Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

De Brétigny à NYC

, 21:45 - Lien permanent

Accident de train de Brétigny, avec ses incroyables scènes de caillassages et de pillages d'abord niées, ou minimisées ; véritables émeutes de Trappes à la suite d'une demande policière, immodérée certes, de respecter la loi républicaine : on ne peut plus nommer proprement ce qui doit l'être, sauf à se faire traiter de facho du Front national.

Et je songe amèrement qu'un texte aussi anodin que celui qui suit (publié en 1980) risquerait d'entraîner, aujourd'hui, des plaintes pour racisme contre son auteur : mais où il va, ce pays ?

"J'étais devenu 'consultant' du fonds spécial des Nations Unies. Le siège en est à New-York, au pied de la tour de Babel saturée jusqu'au toit d'une agitation grouillante et vaine. Il s'y tient chaque jour un nombre considérable de réunions, de conseils et de 'panels'.

Le soir, on en voit sortir des délégués des républiques africaines qui prennent place dans de grosses voitures conduites par des chauffeurs blancs, tandis que le représentant suédois, en veston de tweed un peu fatigué, tente, en fumant sa pipe, de mettre en marche sa petite voiture cabossée".

(Philippe Lamour, in Le cadran solaire, p. 399).

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet