Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Le Pianiste

, 22:57 - Lien permanent

Palme d'Or : le Pianiste mérite-t-il cette distinction ? On peut se le demander, après avoir subi les deux heures trente de projection.

Mais il s'agit de la Shoa, il faut donc être retenu dans ses propos, à cause aussi d'un certain respect pour l'adolescent Polanski : il connut lui-même le ghetto de Varsovie.

Certes, on a assisté à un bon documentaire, on a vu des mouvements de foule(s), des uniformes, on en sait désormais un rayon sur le fonctionnement du célèbre Luger-Parabellum P.08 (et son étui règlementaire - sur la contenance du chargeur, et sur le chargeur de réserve).
À tel point qu'on se demande parfois ce que vient faire le pianiste dans ces séquences historiques, quand bien même il y est assez habilement mêlé - avec cette tendance au voyeurisme chère à Polanski.

Restent Chopin et Beethoven, bien entendu, et cela ne se discute pas. Mais enfin on connaissait l'agonie et l'incroyable sursaut du ghetto de Varsovie - par exemple, un Martin Gray, provisoirement mis en vedette après la mort de son épouse dans un incendie de forêt, avait su populariser cet épisode glorieux, et par de nombreux livres.

Ainsi c'est tout juste un film lisse, il y a des bons et des méchants de tous les côtés - ce qui n'est sans doute pas faux !

Palme d'Or ! À part Chinatown, on n'a guère apprécié Polanski, et sa réputation sulfureuse, et on se demande si cette Palme ne vient pas, justement, pour contrebalancer l'annonce du départ (de la réactivation) d'une nouvelle affaire de mœurs à laquelle il fut mêlé. Est-ce être méchant, que d'effectuer un rapprochement ?

Mais les Grands ont de ces façons de dissimuler leurs petitesses, pour ne pas dire leurs bassesses... N'est pas Spielberg (et son admirable Liste de Schindler) qui veut.

Polanski a tout juste fait du Cecil B. de Mille : ça n'est peut-être déjà pas si mal.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet