Une bonne école - en 1885...

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

[Souvenirs d'inspection primaire, 1885]

 

"Mon petit ami, pourriez-vous me dire où est le Nord ?

- Ici, Monsieur.

- Et l'Est ?

- Là, Monsieur.

- Comment le savez-vous ?

- C'est toujours de ce côté que le soleil se lève, et c'est pour cela qu'on l'appelle Orient ou Est.

- Très bien, mon enfant.

- Et puis, Monsieur, il y a au plafond une rose des vents ; il suffit de la regarder.

- À la bonne heure !"

 

En haut du tableau noir, je vois écrit, à la suite de la date du jour, 5 mai, les mots : Ouverture des États généraux de 1789.

 

"Monsieur l'instituteur, est-ce que vous indiquez ainsi chaque jour les éphémérides ?

- Pas tous les jours, mais chaque fois que la date rappelle l'anniversaire d'un fait important. C'est la première chose que mes élèves regardent en entrant en classe, et ils ne manquent jamais de m'en demander l'explication. C'est l'affaire d'une minute, et cela les intéresse.

- Je vois sur les cahiers, à la suite de chaque dictée, le nom de l'auteur d'où elle est tirée, avec la date de sa naissance et celle de sa mort. Est-ce que vous leur donnez aussi sa biographie, avec le titre des principaux ouvrages qu'il a composés ?

- Oui, Monsieur, mais en quelques mots seulement. Cela leur ouvre l'esprit, éveille leur curiosité : souvent quand le morceau leur a plus, ils viennent me demander l'ouvrage d'où je l'ai tiré, afin de pouvoir le lire en entier".

 

 

Inutile d'ajouter que, dans cette école, l'emploi du temps est affiché et suivi ; que la liste des morceaux choisi qui ont été ou qui doivent être appris par cœur, est également collée sur carton et affichée, et. etc.

 

Bon maître, bonne école.

I. C., in Revue pédagogique n° 16, 1er semestre 1885