Curieuses rencontres, parfois ! C'est en feuilletant un "vieux" livre de pédagogie appliquée (Les tests à l'école, d'André Ferré [mais oui, le co-auteur avec P. Clarac de la première édition "Pléiade" d'À la recherche du temps perdu !], aux Éditions Bourrelier & Cie, 1954), que j'ai trouvé l'amorce du texte qui va suivre !

 

"Pour la mère à présent plus de nuit, plus de somme ;
Sait-on bien ce qu'elle entreprend ?
Faire parler, marcher l'enfant, - créer un homme !
Que fera l'homme de plus grand ?"

J. Aicard, in La chanson de l'enfant, 1875

 

 

À l'occasion de la Fête des Mères 2024...

 

 

Poème pour la fête des mères

 


Ma mère, que j'aime beaucoup,
         M'a donné tout.


J'aimerai cette bonne mère,
         Ma vie entière.


Elle m'a soigné tout petit,
         On me l'a dit.


Elle a balancé ma couchette
         Blanche et proprette ;


M'apprit à marcher pas à pas,
         Tenant mon bras ;


À dire un mot, puis à tout dire,
         Même à sourire.


Quand elle est là, je ne crains rien.
         Je l'aime bien.


Si je pleure, elle me console
         D'une parole ;


Et, vite, son baiser charmant
         Me rend content.


Je veux rendre heureuse ma mère,
         Ma vie entière,


Travailler et l'aimer bien fort
         Jusqu'à la mort !

 

© Jean Aicard, in Le Livre des petits, Paris, Delagrave, 1886

 


 

 

Quelques articles appartenant à la même catégorie (Poésie)

 

Éluard : Je ne suis pas seul
(Écrit le 16 August 1939 par P. Éluard - Mis en ligne le 16 August 2005 - 10991 lectures)
Gabriel Dheur : Eucalyptus
(Écrit le 20 January 1960 par G. Dheur - Mis en ligne le 20 January 2002 - 7263 lectures)
René Char : Retour amont
(Écrit le 8 September 1962 par R. Char - Mis en ligne le 8 February 2003 - 9206 lectures)
Prévert-Izis : Hautefeuille
(Écrit le 8 June 1951 par Jacques Prévert - Mis en ligne le 17 April 2015 - 7121 lectures)
De la dépouille de nos bois...
(Écrit le 20 December 1812 par C.-H. Millevoye - Mis en ligne le 21 December 2013 - 6833 lectures)
P. Reverdy : Calme intérieur
(Écrit le 22 January 1918 par P. Reverdy - Mis en ligne le 22 January 2002 - 11629 lectures)
Verhaeren : Le verbe
(Écrit le 20 January 1906 par E. Verhaeren - Mis en ligne le 20 January 2004 - 9070 lectures)

 

 

 

Ma
Mère
"Le Livre des Petits ne saurait manquer son but. Il y a, dans ces 174 pages si joliment illustrées par M. Geoffroy, le peintre des écoliers et des enfants, toute une gerbe embaumée. C'est bien là de la poésie saine et profonde. Elle sent bon comme le linge frais, parfumé à l'iris, des vieilles armoires du pays. Tout un monde de chers souvenirs vous remonte au cœur en lisant ces pièces de vers où, comme le plus beau nom que puisse évoquer le poète, le nom de la mère apparaît à la première ligne :

Ma mère que j'aime beaucoup
M'a donné tout.


Et parmi les livres bons à mettre aux mains des enfants, je n'en sais pas de meilleur que celui de ce poète qui, simple sans être puéril, doux sans être fade, tendre en restant mâle, interrompt, pour parler aux adolescents, les drames qu'il porte en sa tête et les œuvres qu'il va faire applaudir par la foule".

[Jules Clarétie, Revue pédagogique, 1887]