Meilleurs Romans du demi-siècle (1900-1950)

Vote utilisateur: 5 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles actives
 

Un jury du Grand Prix, réuni en mai 1950, entreprit de dresser la liste (12 titres, liste établie par ordre chronologique) des meilleurs romans de la première moitié du XXe siècle. Sans doute n'y trouve-t-on ni Romain Rolland, ni Roger-Martin du Gard, et pas davantage Alain-Fournier. Mais le choix retenu est tout de même intéressant à consulter.
NB : le dit jury avait souhaité faire figurer La Vagabonde, mais Colette, qui en était membre, a décliné la proposition.

 

 

- Valery Larbaud : Fermina Márquez

- Anatole France : Les Dieux ont soif

- Maurice Barrès : La Colline inspirée

- Marcel Proust : Un amour de Swann

- Georges Duhamel : Confession de minuit

- Jacques de Lacretelle : Silberman

- André Gide : Les Faux-Monnayeurs

- François Mauriac : Thérèse Desqueyroux

- André Malraux : La condition humaine

- Georges Bernanos : Journal d'un curé de campagne

- Jean-Paul Sartre : La Nausée Le Mur

- J. Romains : La douceur de vivre

 

[En novembre 1952, ce même jury s'essaya à désigner les douze meilleurs romans du 19e :


- Adolphe (B. Constant, 1816)
- Le Rouge et le Noir (Stendhal, 1830)
- Madame Bovary (G. Flaubert, 1857)
- Le Père Goriot (H. de Balzac, 1834)
- Germinal (É. Zola, 1885)
- Dominique (E. Fromentin, 1863)
- l'Enfant (J. Vallès, 1879)
- l'Écornifleur (J. Renard, 1892)
- Les Pléiades (J. A. de Gobineau, 1874)
- La Double Méprise (P. Mérimée, 1833)
- En route (J. K. Huysmans, 1895)
- Le Disciple (P. Bourget, 1889).

Comme il avait, peu auparavant, effectué un premier choix portant sur vingt-six titres, ce jury a donc finalement écarté :


- Volupté, de C. A. Sainte-Beuve
- Laurette ou le cachet rouge, d'A. de Vigny
- Consuelo, de G. Sand
- La Cousine Bette, d'H. de Balzac
- Sylvie, de G. de Nerval
- Les Misérables, de V. Hugo
- Germinie Lacerteux, des frères Goncourt
- L'île mystérieuse, de J. Verne
- Les Désirs de Jean Servien, d'A. France
- Sapho, d'A. Daudet
- Les Trois Mousquetaires, d'A. Dumas
- Bel-Ami, de G. de Maupassant
- Les Déracinés, de M. Barrès
- La Femme pauvre, de L. Bloy

 

Ce jury, réuni à l'hôtel Ritz, comprenait : Madame Colette, Édouard Herriot, Albert Sarraut, Jacques de Lacretelle, François Mauriac, André Maurois, le professeur Henri Mondor, Marcel Pagnol, Francis Carco, Gérard Bauër, Julien Cain, Jacques Jaujard, Jean Paulhan, Pierre Brisson, Robert Kemp et Raymond Blanchot].

 

On pourra, de tout cela, tirer d'intéressantes conclusions sur la pérennité (et la pertinence) des jugements et goûts littéraires en particulier, esthétiques en général - lorsqu'ils affrontent l'épreuve du temps...