Koïnaunia, ou Faits de Société

 


"Nous flétrissons l'ignoble corruption qu'ont étalée les scandales récents. Nous lutterons contre la corruption ; nous lutterons aussi contre l'imposture. Nous ne laisserons pas invoquer la vertu par les corrompus et les corrupteurs".
(Manifeste "Aux travailleurs", Alain, Langevin, Rivet, 5 mars 1934)

"Il faut bien tenter de se rejoindre. Il faut bien essayer de communiquer avec quelques-uns de ces feux qui brûlent de loin en loin dans la campagne".

(A. de Saint-Exupéry, Terre des Hommes, 1939)

 

Il n'y a aucun article dans cette catégorie. Si des sous-catégories sont affichées sur cette page, elles peuvent contenir des articles.

Sous-catégories

  • Agôn

    Agôn, ou Controverses sur des faits de société

     

     


    Sont ici présentés des textes sans lien (apparemment) entre eux, sinon que leurs auteurs savent de quoi ils parlent, et le disent avec sincérité (ce qui, c'est évident, aggrave leur cas).

    Chaque fois que nous le jugerons utile, nous ferons précéder les textes publiés d'un paragraphe introductif, afin de contribuer à "restaurer un espace critique", expression que nous empruntons au second des textes offerts à la lecture (méditée, tel est notre souhait).

    Puisqu'il existe "un risque de voir une partie non négligeable de la population exclue de l'Internet" (défense de rire) et "qu'Internet va devenir l'affaire de tous les citoyens" (dixit l'ancienne Ministre de la Culture, Catherine Trautmann), alors elle est aussi la nôtre.

     

    Nombre d'articles :
    49
  • Philéo

    Nous l'avons tant aimé (philéo)...

    C'était fin 1965. À la télé (il n'y avait alors que deux chaînes, et la seconde n'avait qu'une année d'existence !) la première campagne présidentielle battait son plein. Le jeune candidat de la gauche ("Un Président jeune, pour une France moderne"), qui n'était pas encore permanent, fit sensation lors de son premier discours, en stigmatisant le régime autoritaire du général vieillissant (Le coup d'État permanent) et en martelant à plusieurs reprises, à propos des affaires de l'État : cela vous concerne, et cela vous regarde. Fort bien. C'est ce qui nous donne aujourd'hui un droit certain à l'inventaire, comme dirait cet autre de Sainte Gabelle. Car, de plus, nous ne sommes jamais allé à la soupe. Point à la ligne.
    Le même disait encore avec superbe, le 16 mars 1978, "l'argent, partout l'argent ! Eh bien moi, je préfère tendre la main aux travailleurs plutôt qu'aux maîtres de l'argent. Voilà la vérité". Hum. On sait ce qu'il en est advenu : l'ami de Roger-Patrice Pelat et de René Bousquet a tendu beaucoup de mains... Alors, il est sans doute salutaire de verser un peu d'anti-mythes. Ce qui ne m'empêche pas de lire avec quelque sympathie des ouvrages modérément hagiographiques, comme celui, chaleureux - Mitterrand, Jospin et nous - que Jean Glavany a fait paraître chez Grasset, en 1998.

     

    Nombre d'articles :
    39
  • Doxaï

    Opinions, humeurs, humour (doxaï)

     

    Comme le titre l'indique, des opinions...

    Humeurs, humour... Ou la liberté d'un espace critique restauré

     

     

    Nombre d'articles :
    21
  • Nékros

    À mes morts (nékros)

    "... kaï kosmeïté ta mnêméia tônn dikaiônn" (Mat. 23, 29).

     

    Un jour, en Allemagne, et plus exactement dans la Forêt Noire, il y a fort longtemps de cela, je suis tombé en arrêt, dans un petit village sans importance, sur un Monument aux Morts (c'est quasiment incroyable, ils en ont eux aussi !). D'une sobriété exemplaire, sans allusions revanchardes, il ne comprenait que ces deux mots : Unseren Töten. À nos morts.
    Cela m'a donné l'idée de rendre hommage à des disparus (personnages publics, non de ma sphère privée), à qui je suis redevable, à divers titres. Je les appelle des Justes.

    .

     

     

    Nombre d'articles :
    16
  • Aléthéia

    Et si c'était vrai (Aléthéia) ?

     

    Faits de société et controverses : opinions dérangeantes, est-ce une raison suffisante pour les ignorer avec superbe ? Nous devrions relire Jaurès, pour une certaine leçon d'humilité... et de respect de l'autre.

     

    Nombre d'articles :
    72
  • Jalons
    Jalons d'une aventure personnelle, ou Fragments d'une vie...

     

    Cette partie "n'est point un livre ; ce sont des feuilles détachées et tombées presque au hasard sur la route inégale de ma vie, et recueillies... C'est le symbole vague et confus de mes sentiments et de mes idées, à mesure que les vicissitudes de l'existence et le spectacle de la nature et de la société les faisaient surgir dans mon cœur ou les jetaient dans ma pensée : ces sentiments et ces idées ont varié avec ma vie même, tantôt sereines et heureuses comme le matin du cœur, tantôt ardentes et profondes comme les passions de trente ans, tantôt désespérées comme la mort et sceptiques comme le silence du sépulcre, quelquefois rêveuses comme l'espérance, pieueses comme la foi, enflammées comme cet amour divin qui est l'âme cachée de toute la nature".

    A. de Lamartine, Méditations poétiques, Préface

     

    Nombre d'articles :
    20
    • Vers Compostelle

      Notes de voyage, souvent griffonnées à l'arrivée de chaque étape, parfois prises à la hâte, lors d'une halte... Et à peine remises en forme ;-(

      Nombre d'articles :
      8
  • Palin

    Rien de nouveau sous le soleil (Palin)

     

    "Ce qui fut, cela sera,
    ce qui s'est fait se refera,
    et il n'y a rien de nouveau sous le soleil !

    (Qohéleth, I, 9)
    Faits d'aujourd'hui : échos dans les faits d'hier. Rien de nouveau sous le soleil...

     

     

    Nombre d'articles :
    15