Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Tucuman test-match

, 05:10 - Lien permanent

On tremblait un peu, avant le coup de sifflet ouvrant le second test-match. On avait encore en tête le désastre de la Coupe du Monde 2015. Surtout que Guy Novès, privé de nombreux cadres retenus en France par le Top 14, avait dû parier sur l'avenir, en bâtissant une équipe intégrant jeunes et même bizuths, parmi quelques vieux, comme les Toulousains Maestri, Médard et Picamolès.

On appréhendait donc le résultat de cette mixture, surtout après la performance en demi-teinte du précédent test-match. Et on a vu, au fil du jeu, nos craintes se transformer en enthousiasme, car si les Bonfils et consorts ont de sacrés pères, ils surent se montrer à leur hauteur !
Tel le très jeune demi de mêlée bordelais Baptiste Serin (comme son nom ne l'indique pas, il est tout sauf un niais !), peut-être pas (encore) un buteur de classe internationale, mais quelle vista ! À la hauteur de ce qu'avait montré en février dernier le fameux Jules Plisson - certes très en retrait hier, puisque doublette dans les ultimes minutes de l'excellent miraculé Trinh-Duc.

Et cette éclatante victoire à Tucuman, face à des Pumas singulièrement éteints, laisse augurer d'intéressantes prestations pour les tests de novembre (Samoa, Australie bien sûr, et surtout Nouvelle-Zélande).
Et c'est pourquoi on se prit soudain pour ce qu'on n'était pas, et on cria : Allez, les Petits !

 

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet