Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Tornade noire

, 20:10 - Lien permanent

La défaite (la déroute, au vrai), en direct devant nous tous, spectateurs médusés ou désabusés, fut plus qu'amère, hier au soir : car quand on n'a pas la dimension de ses ambitions, mieux vaut ne pas claironner trop haut et depuis trop longtemps d'orgueilleuses prétentions, réduites à néant par des Blacks avides de revanche - et qui la prirent, d'éclatante façon.

Tiens, cela me rappelle une autre défaite, sur laquelle j'écrivis à chaud, voici quatorze ans, un texte que je continue à juger assez bien inspiré - et qui conserve largement sa valeur : Ce sont des médiocres. Si vous vous interrogez sur le pourquoi de la France qui tombe...

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet