Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Pennsylvania Avenue, Washington

, 20:20 - Lien permanent

Il y a tout juste deux ans - le 19 mai 2013, très précisément - je me trouvais au même endroit, et j'avais éprouvé de la honte, à constater la façon dont l'étranger considérait notre Président (après tout, n'est-il pas vrai, ses propres amis politiques nous avaient parfaitement avertis en temps utile !) - la commisération s'étendant au pays tout entier.

Il pleuvait ce jour-là, tandis qu'aujourd'hui, un soleil radieux se lève sur Washington. Et naturellement, je suis encore en avance, l'entrée à la National Gallery ne se faisant qu'à partir de 10 heures.

À nouveau donc, je m'attarde sur les "Une" exposées à la devanture du Newseum, sur la Pennsylvania Avenue. À nouveau je parcours les titres avec grande attention : ils mêlent les grands et les petits évènements. Qu'on en juge :

 

- Un enseignant sur le point de partir à la retraite, s'interroge sur la brutale chute, en un an, des résultats aux évaluations de ses élèves ;

- Ce que révèle le contenu des mails de Dame Clinton au sujet de la Libye ;

- L'école, face au défi que constitue l'afflux d'enfants d'immigrés ;

- Les conséquences de l'entrée de l'E. I. (Isil) dans les ruines de Palmyre ;

- La courte victoire des Warriors sur les Rockets ;

- En attendant les résultats du référendum irlandais au sujet du "mariage pour tous", etc.

 

Mais pas un mot, pas un seul, sur la France.
L'ancien phare du monde est devenu, avec le mépris que portent les Américains à Flanby, tout juste l'équivalent d'une petite Préfecture endormie.

Toujours cette honte d'être Français, quand on se trouve à l'étranger...

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet