Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Une pitoyable sortie

, 15:30 - Lien permanent

Ça ne peut plus durer !
Tel est le gros titre pondu par l’Équipe de ce dimanche, après la pitoyable sortie de l'équipe de France (qui, paraît-il, ne pouvait "plus se permettre de perdre"), qu'on peine à décrire autrement.

Parce qu'elle est à l'image du déclin de la France, surtout quand on oppose, à cette image terne et qui même fait honte, par moments, l'extraordinaire jeunesse des verts Irlandais et de leur maître à penser, Sexton - quel match endiablé, livré face aux Anglais qui, eux, n'ont pas été ridicules (au rebours de "l'océan de médiocrité" offert par la France à ses supporters) et ont chèrement vendu leur peau, ce qui est l'essentiel.
Tout n'est peut-être pas perdu, car les prouesses des équipes "annexes", qu'il s'agisse des "Bleuets" (les moins de vingt ans), et de ces diablesses de filles, ont fait plaisir à voir.
Mais voilà, un maigre entrefilet pour ces deux dernières équipes, à l'enthousiasme communicatif, et trois ou quatre pages pleines de récriminations et de mauvaises notes, pour la "grande" équipe.
Quelle pitié !

 

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet