Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

DSK à Cannes

, 21:26 - Lien permanent

Il fallait oser.

J'ai d'abord cru à un montage, à un faux, mais non : DSK, le Monsieur Bitembois du FMI (pour rappeler A. de Caunes et ses inénarrables pitreries de Nulle part ailleurs), l'ex-futur Président de la République française, a bien gravi - à quel titre ? - les mythiques marches du Palais des Festivals de Cannes, bronzé et costumé, ayant au bras sa dernière morue en date (car comment nommer autrement les égarées - vénales ? - qui plastronnent encore à ses côtés ?).

Pour calmer mon indignation, j'ai songé à l'aphorisme bien connu de Michel Audiard : "les cons, ça ose tout, c'est même à cela qu'on les reconnaît"...

 

N'est-il pas normal finalement qu'une morue s'associe à un maquereau ?
Et ceci peut-être, sous l’œil bienveillant là-haut, de la Saint Patronne des Courtisanes et Courtisans, Madame de Pompadour, dont le vrai nom était rappelons-le, La Poisson ! - Olivier.

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet