Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Rue Blondel

, 13:30 - Lien permanent

Pour une raison qui m'échappe, la vedette, ce midi dans l'émission-phare de RTL (À la bonne heure), n'est autre que l'ancien syndicaliste Marc Blondel. Pourquoi ne pas avoir invité un vrai travailleur blanchi sous le harnais, à la place de ce clown à bretelles ?

Gouaille incontestable, sens de la répartie, certes ; mais contentement de soi à tous les étages, et démagogie en veux-tu, en voilà. Pas de questions, naturellement, sur toutes les malhonnêtetés du grassouillet individu.

Ah, désinformation, quand tu nous tiens !

Cela m'a irrésistiblement fait songer à un "vieux" billet de H. Hamon, et subsidiairement comprendre pourquoi la Révolution avait interdit les corporations...

PS. : La dénommée Marine Le Pen, fille de son père, veut être la "lumière" d'une France plongée "dans les ténèbres". Certes, elle ne craint pas le ridicule, avec ses propositions à la con (qui valent celles de Mélenchon, j'en suis d'accord). Mais là, il s'agit de vulgaire copie : c'est le sinistre Lang, en mai 81, lors de la "fameuse" montée vers le Panthéon, qui avait proclamé que la France était en train de passer de l'ombre à la lumière...

 

[Mon blog redémarre, là où je l'avais abandonné. Et j'y injecte peu à peu mes pages "Actualité", rédigées depuis ce pathétique 7 mai 2012. L'explication de ce revirement est à trouver à la date du 1er décembre 2016, 20:20]

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet