Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Au Nom de la rose

, 07:20 - Lien permanent

Mon ami Félix est un homme heureux. Il a acheté un DVD Collector (ne me demandez pas ce que ça veut dire), consacré au Nom de la Rose. Avant de partir passer les fêtes chez sa fille à Digne, Félix m'a passé son DVD Collector. En fait, ses DVD, puisqu'il y en a deux.
Alors, ça a été un double formidable plaisir intellectuel et esthétique, d'écouter très longuement parler Jean-Jacques Annaud (il ne parle pas pour ne rien dire, et quand il s'arrête, on n'est nullement tenté de s'écrier : "A bèn parla, maï dé qu'a dis ?"), dont on apprend à l'occasion qu'il a été pétri de participes latins et grecs (justement, à cause de cela, on ne lui pardonne guère quelques non-accords de participes !), de cet énorme défi que fut la réalisation de ce film, de son immense remords d'avoir fait figurer, dans un document calibré au millimètre par les plus grands de nos médiévistes, une statue Renaissance (nul n'est parfait) !
Et puis de savourer ce film exceptionnel, en version originale sous-titrée (ce système tombe hélas en désuétude, parce que les Français ne savent pas lire. Quand je pense qu'en 1939, le critique cinématographique du Canard enchaîné avait lancé une pétition pour le boycott des films doublés).
Car la performance de l'ancien 007 est proprement époustouflante, mais il faudrait citer tous les acteurs, même ceux qui ne font que passer : ils composent une galerie de portraits d'une incroyable richesse.

Mon ami Félix est heureux. Et il rend heureux ses amis. Quel signe bénéfique, pour l'année nouvelle...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet