Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

L'arrogance de l'impuissance

, 10:43 - Lien permanent

Die Welt est à peu près, pour l'Allemagne, l'équivalent de notre "Monde". Eh bien, le quotidien de référence allemand vient de publier (le 11 mars) un article d'autant plus cinglant, contre l'attitude française, qu'il est mesuré.

Certes, s'agissant de l'Irak, l'Allemagne défend une position relativement semblable. Mais le journaliste parle de "l'arrogance française" - c'est d'ailleurs le titre de son article, avec une condescendance qui fait mal. D'autant plus mal que toute opinion contraire à la voix officielle de la France ne peut être captée chez nous, confits que nous sommes dans notre supériorité naturelle.

Le journaliste ajoute que si on connaît bien les motifs de Bush et de Blair, on connaît moins ceux de la France, nation qui a cependant comme souci constant de faire pièce à l'hégémonie des États-Unis - jusqu'à s'auto-proclamer grand-maître de l'opposition aux U.S.A., jusqu'à durcir la sentence de Bush, "qui n'est pas avec nous est contre nous", en "qui n'est pas de notre avis est contre la paix".
Beaucoup de jactance, peu de moyens, et une acrimonie vis-à-vis de l'Europe centrale : Paris se démène avec l'arrogance de l'impuissance : cela fait mal, oui ; mais quelles en seront les conséquences ?

Ça me fait irrésistiblement penser, allez savoir pourquoi, à un article publié il y a deux ans dans Le Monde par Christian Blanc : La France ne sait pas où elle va. Mais aussi à l'ouvrage de Claude Bébéar sur la France décadente, Le courage de réformer.

Nous avons surtout le "courage" de donner des leçons toutes faites aux autres : l'arrogance de l'impuissance...

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet