Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Dumas & Maquet

, 06:39 - Lien permanent

Je n'ai naturellement rien contre Alexandre Dumas, dont l'œuvre immense a enchanté une partie de ma jeunesse (comme elle a fait la fortune d'André Hunebelle, de Jean Marais et de quelques autres).

Mais cette idée de vouloir faire entrer à tout prix cet auteur prolifique au Panthéon me paraît bien saugrenue, pour ne pas dire suspecte.
Dumas reposait exactement là où il avait voulu reposer, un point c'est tout.

On ne dérange pas le sommeil éternel, sauf à nourrir quelques arrières-pensées politiques.

S'il s'était agi d'honorer "la peau de ses ancêtres esclaves", bref les nègres (non, Messieurs de la LDH ou de quelque autre organisation au prurit exacerbé, inutile d'entamer un procès contre moi, je prends le terme au sens que lui donna, un jour fameux, Mac-Mahon !) figuraient déjà, à juste titre, dans la crypte des grands hommes Félix Éboué, ainsi que Victor Schœlcher et son père.


S'il s'agissait d'honorer les nègres littéraires (et Dieu sait si Dumas en usa beaucoup), alors il convenait de faire entrer au Panthéon, le même jour, le plus célèbre d'entre eux, Auguste Maquet.



Non, décidément, je ne comprends pas.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet