Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Un ilote

, 22:46 - Lien permanent

Ce type-là n'arrête jamais, dans son besoin éperdu de reconnaissance.

Après avoir défendu "le beau vaisseau de l'éducation nationale" (pauvre ilote), puis son ami l'intègre Mellick, voilà que Lang se met en avant à propos de la techno.
La techno ! Vous savez ce que c'est ?

Cette insupportable cacophonie, qui est à Mozart ce que Buren est à Rodin !
Et voilà qu'on a le toupet de venir nous expliquer que les interdictions (fort légitimes, au demeurant) qui frappent ces happenings nommés raves, ont fait prendre dix ans de retard à la France, dans le domaine de la création artistique...

Oui, vous avez bien lu, de la création artistique, ce système qui consiste à faire tourner les vieux vinyles à l'envers...

Et Lang de nous expliquer qu'il n'y a pas plus doux et tolérant qu'un concert techno. Il doit parler de la mort douce de tous ceux qui profitent de ces débordements pour se procurer de la drogue à bon prix (encore que le même - en tant que Ministre de l'Éducation nationale - s'était battu pour le contrôle de la qualité de l'ecstazy, voulant disait-il éviter que "les jeunes se bousillent la santé par la prise de saloperies" - on croit rêver)...

Mais Monsieur Lang, la tolérance, il y a des maisons pour cela !
Alors, allez-vous bientôt nous lâcher les baskets ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet