Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Houellebeck et les Protestants

, 10:56 - Lien permanent

Michel Houellebecq, vous connaissez ? Oui, c'est ça, Les particules élémentaires.
Ce gus en a dans le ventre, c'est sûr (moi, il me fait un peu penser à Pialat, pas vous ?). Et j'apprécie sa haine de la génération soixante-huitarde (et de ses descendants).
Et il pose de vraies questions. En particulier, sa comparaison entre le monde capitaliste (le communiste n'était pas meilleur) et les conduites sexuelles est éclairante. Bon, il fait de la provoc', c'est sûr. Quand il dit par exemple, soyez abjects, vous serez vrais.
Mais là, il a dépassé les bornes, ayant aussi écrit que "Le cynisme se porte bien à l'heure actuelle". Le Monde donne, avec gourmandise, une pleine page de son futur roman, Plateforme. Avec gourmandise, ça se sent. Certes, avec les précautions d'usage, savoir Houellebecq dénonce les choses qu'il nous décrit.
Mézalor, mézalor, où est l'bec? Ben justement, ce qu'il décrit - la saloperie occidentale auprès de la prime jeunesse asiatique - on a fortement l'impression qu'il y a goûté. Cynisme qui fait vendre ? Les particules alimentaires, alors ?
Et - toujours dans Le Monde (mais dans un tout petit article), une première réaction est signalée. Le Guide du Routard, qui se flatte d'être "contre la prostitution en Thaïlande" y va d'une violente diatribe, reprochant à notre Michel "d'écrire des saloperies contre la dignité des femmes".
Il a raison, d'autant que dans son livre, paraît-il, Houellebecq se moque de la pudibonderie du Guide consacré, justement, à la Thaïlande, et selon lui écrit par des connards humanitaires protestants.
Alors là, attention, Houellebeck : il y a un Tribunal international pour les crimes de guerre ; il pourrait bien y en avoir un autre, un jour proche, pour la pédophilie transfrontières. Composé, par exemple, de connards protestants.

Commentaires

1. Le dimanche, 28 mai 2006, 17:23 par Moldova

Oui, et comme la pédophilie révolte tout le monde, en plus des connards protestants, il y aura sans doute aussi des connards catholiques, athées, etc ...