Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Cette chère Martine...

, 06:44 - Lien permanent

Martine Aubry, la Mairesse de Lille, qui rode ses thèmes de campagne pour le cas où Jospin intègrerait l'Elysée (et elle, naturellement, Matignon) se prend à dire des choses impubliables, et qui eussent valu l'enfer à Claude Allègre (lequel n'est jamais allé jusque là).
La voilà qui rend publics les résultats d'une évaluation scolaire dans sa bonne vieille ville (ou Académie, je ne sais plus) : les quarante premiers lauréats sont des écoles privées...
Et d'en tirer des conclusions assez pertinentes (pour quelqu'un non-spécialiste de la chose). Ah ! Si elle se met, elle aussi, à dire la vérité, mais où va-t-on ?
Certes, il s'agit souvent de vérités premières, usées jusqu'à la corde : "il est inacceptable qu'un enfant sorte de l'école primaire sans savoir lire, écrire et compter" (Ah bon ? Mais alors, pourquoi on l'accepte ?). Mais c'est courageux tout de même.
Tout le monde sait que la cause essentielle (mais pas unique) de l'échec scolaire, c'est le faible engagement de la moyenne des maîtres, l'admirable sacerdoce d'une minorité ne parvenant évidemment pas à éponger le déficit acquis - en particulier par les enfants des classes laborieuses (comme on dit) - auprès de la masse des enseignants peu motivés.
Or, cette dernière espèce est pourchassée, dans le Privé.
Dans le Public, soumis aux diktats et à la surenchère des syndicats, essayez donc ! Que de confidences ai-je reçues, que de constatations ai-je faites, à ce sujet !
Mais, de toutes façons, tout le monde se fout de l'éducation, dans notre pays. Pourvu que le football continue à nous distraire, même si c'est en donnant du travail aux juges...

PS : tiens, Martine, tu devrais lire un vieux pamphlet, datant d'une trentaine d'années, et s'intitulant l'École, une machine dévorante. Tu veux les références ? Demande. Le gars a écrit ce bouquin décapant, il s'est fait aussitôt vider.
Il enseignait... dans le Privé.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet