Bloc-notes - Mot-clé - Monicagate - Commentaires 2019-06-20T19:39:10+02:00 SH urn:md5:d677b0537e74df749e032f6f00efdbb4 Dotclear Salauds de Ricains ! Ou "D.S.Ka.C.S.Ki" - Leconte de Paris urn:md5:c72b9c176f8752a7b29201d243aff0a3 2011-08-14T13:56:56+02:00 2011-08-15T08:16:14+02:00 Leconte de Paris <p>EH BIEN, OUI, AVEC L'AGE (52), JE SUIS DEVENU MÉCHANT ET RICANEUR ! ET JE NE SAIS POURQUOI, TOUT SPÉCIALEMENT AVEC LES GENS DU P.S. QUI, APRÈS AVOIR MIS A LEUR TÊTE UN ANCIEN VICHYSSOIS, AVOIR PRÉSENTÉ UNE DINDE A LA MAGISTRATURE SUPRÊME (LE SLOGAN ÉLECTORAL AURAIT PU ÊTRE: "<em>CHAQUE JOUR SERA NOËL AVEC LA DINDE SÉGOLÈNE</em>"...) NE TROUVENT RIEN DE MIEUX QUE PRENDRE POUR CHAMPION UN OLIGARQUE OBSÉDÉ SEXUEL.<br /> ALORS, QUAND JE VOUS LIS, CHER MONSIEUR, JE BOIS DU PETIT LAIT (ENFIN, SI J'OSE DIRE...).<br /> <br /><img src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/puce.gif" alt="-" style="height: 11px; width: 8px;" height="11" width="8" />Dans ce cas, cher lecteur, à la bonne vôtre !<br />Mais si vous permettez, avec un Sancerre, ou un Pouilly fumé !<br /><br />SH</p> Salauds de Ricains ! Ou "D.S.Ka.C.S.Ki" - Olivier urn:md5:983c5414c71430b4df2bb7e5f6750193 2011-07-24T15:26:16+02:00 2011-07-25T21:10:24+02:00 Olivier <p>Positivons :</p> <p>Il y aura certainement un digne successeur de Max Pécas pour transformer ce fait divers minable en film dont le titre pourrait être :</p> <p>- Sperminator.<br /> puis :<br /> - Le retour de Sperminator.<br /> puis :<br /> - Martine contre Sperminator.<br /> et enfin :<br /> - Le fantôme de Sperminator.</p> Salauds de Ricains ! Ou "D.S.Ka.C.S.Ki" - Adrien urn:md5:deb63a1c16d42ba0bdf73e42f8573905 2011-05-20T16:22:45+02:00 2011-05-20T18:22:39+02:00 Adrien <p>Bon, en fait, autant pour moi.</p> <p>Effectivement "sodomy" n'est pas forcément une sodomie dans le cas général, mais dans ce cas particulier il semblerait que si ... "<em>The defendant engaged in oral sexual conduct and anal sexual conduct</em>" ...<br /> <br /><img src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/puce.gif" alt="-" style="height: 11px; width: 8px;" height="11" width="8" />Ah, cher Adrien, il me semblait bien, pourtant... Encore que je n'aie rien, je vous demande de me croire sur parole, d'un expert-sodomite...<br />Mais faute avouée étant à demi-pardonnée, vous n'aurez pas droit à ma perpetrator walk ! <img src="/blog/themes/default/smilies/wink.png" alt=";-)" class="smiley" /><br />Cordiales amitiés,<br /><br />SH</p> Salauds de Ricains ! Ou "D.S.Ka.C.S.Ki" - Un citoyen ordinaire urn:md5:0a54ad6f3ee156297063af9bbda52ba3 2011-05-20T05:56:18+02:00 2011-07-21T11:04:30+02:00 Un citoyen ordinaire <p>Ces pathétiques réactions où la défense de caste (on est tellement mieux entre nous) foule aux pieds le respect le plus élémentaire que l'on doit à une victime, fût-elle présumée (mais pensez-vous, une vulgaire "domestique" et noire qui plus est, bref, quantité - très - négligeable pour ces "gens-là"), a au moins un mérite, celui de montrer les amis de DSK, et au-delà une certaine Gauche paillettes (nous ne sommes même plus dans le caviar, là), au grand jour, tels qu'ils sont réellement, des imposteurs, des minables, des salopards (un certain ex-ministre de la Culture [sic] : "<em>après tout, il n'y a pas mort d'homme</em>"... ; quel tollé de la bien-pensance féministe et anti-raciste [suivez mon regard] si cette phrase avait été prononcée au 20H00 de France 2 par un homme de Droite !!!), qui ont trompé les Français (mais n'a-t-on pas après tout les hommes - et femmes - politiques que l'on mérite ?) pendant des décennies sur leur véritable nature... Oui, les masques tombent (enfin) et ce que l'on y découvre derrière - pour ceux, dont je ne fais pas partie, qui avaient encore la moindre illusion - est vraiment laid, très laid... Pour ma part, j'ai souvent à l'esprit la fameuse phrase de Disraeli (et non Talleyrand) : "<em>Quand je me considère, je me désole, quand je me compare, je me console</em>"...<br /> <br /> Un citoyen ordinaire<br /> <br /><img src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/puce.gif" alt="-" style="height: 11px; width: 8px;" height="11" width="8" /><img src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/dsk2.jpg" alt="Au tribunal" style="float: left; margin: 0 1em 1em 0;" />Merci pour ce commentaire, citoyen ! <br /><br />En complément, ce dessin, génialement atroce, doublement atroce (et pour DSK, et pour la France, surtout) paru à la <em>Une</em> du <em>Monde</em> d'hier 18 mai ! <br /><br />SH<img style="margin: 0 auto; display: block;" alt="© Plantu pour Le Monde" src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/plantulemonde.jpg" /></p> Salauds de Ricains ! Ou "D.S.Ka.C.S.Ki" - Paul urn:md5:2bceffaa9357beeb5a4908f8cb01d6e5 2011-05-19T12:01:03+02:00 2011-05-19T17:54:37+02:00 Paul <p>Que dire de plus après ce réquisitoire ô combien juste ? La grande différence entre la France et les USA en matière de crimes sexuels c'est qu'en Amérique la moindre allusion sexuelle avec 1 femme peut vous envoyer en prison. Ce qui chez nous passe pour une plaisanterie est considérée outre Atlantique comme relevant du pénal. Ce pays est celui des paradoxes, c'est à la fois celui d'une industrie pornographique très florissante et celui où le puritanisme est roi. Dans certains états du sud, même pour un couple marié, se livrer à la sodomie est un crime fédéral. Pour en revenir à DSK, comment lui qui connait les us et coutumes américains a t-il pu visiblement franchir la ligne rouge, et visiblement commettre un crime que la justice et l'opinion considèrent comme ignoble ? Il vaut mieux faire usage d'une arme à feu contre un agresseur. Pour les Américains si au volant de votre voiture vous ne respectez pas les limitations de vitesse ou si vous ne respecter pas les piétions ou si vous vous comportez de façon indécente envers la gent féminine, vous êtes le pire des criminels, n'attendez de la justice que la peine maximale. De plus les procureurs ne font de cadeau à personne, en 1998 pour l'affaire Monica LEVINSKI, je me trouvais aux USA, tous les médias traitaient Bill CLINTON, alors président, comme le dernier des salauds, lui le locataire de la Maison Blanche ; celui qui incarne l'Amérique et ses valeurs, pris la main dans la culotte d'une stagiaire quel scandale, quel déshonneur pour la nation. Le lynchage médiatique qu'il a subi a été d'une férocité telle qu'il fallait vraiment être sur place pour s'en rendre compte ; c'était à celui qui donnerait le détail le plus sordide. Aux USA, la presse ne rend de comptes à personne. Elle peut tout dire, tout écrire, tout montrer. Pour les Américains cela est normal, celui qui doit payer c'est le coupable pas la victime. Si le grand jury renvoie DSK en procès il n'a pas fini de voir étalée en place publique sa vie privée. Bien sûr, cela va choquer l'opinion française. Mais le crime a été commis aux Usa, pays démocratique qui possède sa justice, ses lois. Si le crime est avéré et que les chefs d'accusation restent en l'état, pauvre DSK, il va payer pour ses actes et aussi pour un certain Polanski. Les Américains ayant horreur d'être les dindons de la farce. Une telle affaire en France eût été étouffée, pas aux Usa, où le simple fait de prendre un ascenseur seul avec une femme peut vous envoyer en prison pour très longtemps. Nous sommes le pays des droits de l'homme, pas celui des donneurs de leçons. Nous stigmatisons l'arrogance des Américains, qui pensent que tout leur est permis car ils appartiennent à la 1ere puissance économique mondiale, dans cette affaire nous sommes aussi arrogants Pourquoi le patron du Fmi serait-il intouchable, pouvant se permettre tout et n'importe quoi ? Son histoire avec une employée hongroise lui avait déjà montré comment cela se passe en Amérique quand on a des relations extra-conjugales. Pourquoi s'offusquer alors qu'il a visiblement commis le crime de trop, la justice américaine voulant enquêter sur d'autres affaires. Il ne s'agit pas de hurler avec les loups, mais juste de dire que toute personne coupable de crime doit être condamnée. Si DSK est coupable, il doit payer. Comme l'a dit son avocat, la guerre plus que la bataille ne fait que commencer. Elle va être sanglante, rien ne lui sera épargné, son honneur tout comme celui de B Clinton sera livré "aux chiens". Qu'en ressortira-t-il au bout du compte ? Pour l'instant nul ne peut le dire, mais il existe une maxime qui dit "<em>à Rome, fais comme les Romains</em>". Respectons les habitudes du pays dans lequel nous vivons. Visiblement et dans l'attente de la confirmation de ses crimes, DSK a oublié cette règle. Signé : un vice roi.</p>