Bloc-notes - Commentaires 2018-12-14T14:30:39+01:00 SH urn:md5:d677b0537e74df749e032f6f00efdbb4 Dotclear Insupportable, ingrate pouilleuse - Nicolas urn:md5:26b0f9fbd4ef3a8205373a4907137b3b 2018-12-07T08:11:42+01:00 2018-12-09T15:39:55+01:00 Nicolas <p>Quelle verve ! Que du bon sens !</p> Un geste pas si anodin - Olivier. urn:md5:615e269eb342ef33b8e953eb8ba8ef44 2018-09-26T10:06:02+02:00 2018-09-27T04:39:17+02:00 Olivier. <p>Sacré Rocard !</p> <p>Quand il était Maire de Conflans-Ste-Honorine, je comprends mieux pourquoi le<em> Canard Enchaîné</em> l'avait surnommé le Gonflant de Ste-Honorine !</p> Un geste pas si anodin - Un Citoyen ordinaire urn:md5:cce49399bb0b09a252ee4bd7931ca101 2018-09-23T16:51:42+02:00 2018-09-23T18:05:11+02:00 Un Citoyen ordinaire <p>Tout le monde trouve normal d'avoir condamné à mort (voire parfois exécuté sommairement) à la Libération des miliciens complices de l'occupant nazi qui avaient retourné leurs armes contre d'autres Français, et le mot traître ne choque personne quand on évoque cette page sombre de notre Histoire ; mais là, lors d'une autre page sombre, il faudrait pleurer sur le sort d'un complice des terroristes et des "bouchers" du FLN qui lui aussi avait (directement ou pas, mais peu importe) du sang de compatriotes français sur les mains ? Deux Français tueurs de Français mais un salopard dans un cas et un héros dans l'autre ?... Ou comment l'idéologie dominante actuelle réécrit l'Histoire avec toujours cette habituelle indignation à géométrie variable qui fait que tous les crimes ne se valent pas et que toutes les victimes ne sont pas égales selon que l'assassin est dans le pseudo-"camp du Bien" ou pas...<br /> Douze balles dans la peau pour un milicien en 1944, ça me va ! Mais douze balles pour un "porteur de valise" communiste du FLN, ça me va AUSSI ! Un traître à son pays est et reste un traître à son pays. Il n'y en a pas de bons ou de mauvais, il n'y a que des salopards.<br /> Honte à eux et honte à ceux aujourd'hui en 2018 qui les honorent...</p> Choses vues, juin 2018 - Olivier urn:md5:551856c3975f021a1f3653b08fa0b094 2018-06-24T12:01:57+02:00 2018-06-24T15:27:37+02:00 Olivier <p>Restons positifs !</p> <p>Je suis sûr que ces braves garçons se sont précipités pour aider les Morlaisiens lors des récentes inondations.</p> <p>Y paraît même que le Maire de Morlaix a dû les stopper.............<br /> Un peu plus, z'allaient assécher la mer !</p> Choses vues, juin 2018 - Franck urn:md5:f049dc17eec306be81767005a06c7365 2018-06-21T08:21:17+02:00 2018-06-21T17:19:08+02:00 Franck <p>Depuis des temps immémoriaux, jusqu'au milieu du XXe siècle (sur lesdites plages Normandes par exemple*), les envahisseurs d'où qu'ils venaient tentaient de s'imposer par la force, et en retour ils étaient accueillis avec la même volonté déterminée de se défendre. Aujourd'hui ils arrivent sans effort et importent leur culture, leurs mœurs et coutumes à des peuples qui "contraints" par leurs gouvernants doivent se soumettre sans la moindre objection…</p> <p>En cet anniversaire de l'appel du 18 juin, "nos" gouvernants font de beaux discours, déposent des gerbes, "et en même temps", appliquent une politique de collaboration avec l'ennemi qui, elle aussi me donne la gerbe….</p> <p>"<em>Tu regere imperio populos,&nbsp;Romane,&nbsp;memento ;<br /> Hae tibi erunt artes, pacisque imponere morem, ;<br /> Parcere subiectis et debellare superbos</em>".<br /> [Virgile. <em>Énéide</em>, Livre VI, 850-854]<br /> <br /> * Bien que dans cet exemple, les défenseurs puissent être pris pour les envahisseurs, alors qu'ils étaient les libérateurs…<br /> <br /> <img alt="-" height="11" src="https://www.samuelhuet.com/blog/public/images/puce.gif" style="height: 11px; width: 8px;" />Merci, cher Franck, pour ce commentaire et cette magnifique citation, qui le clôt en majesté. Cependant, bien que je soupçonne que mes lecteurs/lectrices (ne les oublions pas, sinon la Schiappa va encore sévir) ont tous/toutes transpiré comme vous et moi sur la série des ouvrages de Gaston Cayrou, et davantage encore fébrilement tourné les pages du gros dictionnaire de Félix Gaffiot, souffrez que je propose une traduction certes un peu loin du mot-à-mot (rappelons qu'il s'agit des paroles d'Anchise à son fils Énée) :</p> <p>"Toi, Romain, le sort t’appelle à régir l’univers. Subjugue et pacifie le monde&nbsp;; épargne les nations soumises, et confonds les superbes&nbsp;: voilà tes arts, voilà ta gloire"</p>