Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Barcelone

, 02:37

Sans doute l’œuvre de quelques déséquilibrés, voire dépressifs, les pauvres ! Qui devaient rouler, imprudents, avec des pneus lisses...
En tout cas, pourvu qu'il y ait assez de bougies pour s'incliner devant l'évènement, sinon le magnifier ! Car dans le domaine des chandelles, et autres candélabres, ô combien nous excellons !

Lire la suite...

Adeste, fideles

, 04:43

Rentré tout enchifrené d'une Provence balayée de mistral, où je me devais de rendre de fervents hommages, j'avais été stupéfait de constater, à un carrefour apparemment anodin (celui de Serres), la présence d'une dizaine d'hommes du GIGN (!) dûment cagoulés, HK MP 5 bien en vue (pour serrer quelqu'un ?). Mais quel était donc ce pays, à la veille de recevoir le message de Noël ?

Je me souvins qu'à pareille époque, mais onze ans auparavant, j'avais écrit : "Sur cette route silencieuse et relativement déserte de la France profonde, je roule en direction d'un petit village anonyme. Route bordée de loin en loin de maisons aux incroyables illuminations. Peut-être n'y avais-je jamais prêté attention, auparavant ? Mais il me semble que, cette année, la période de Noël est très fortement marquée. Est-ce qu'à un moment où notre "identité" judéo-chrétienne est sur le point d'être niée, du moins fortement contestée, nombreux sont ceux qui veulent manifester une appartenance ? Comment le savoir ?"

Lire la suite...

Décomposition française et manque d'investissement

, 05:03

Je ne sais pas exactement pourquoi, mais j'aime bien Brighelli, sa parole crue et sa manière de mettre les pieds dans le plat. Et pourtant cet été, j'avais été quelque peu chagriné par son article (Le Point, 3 août) intitulé "Pour en finir avec la culture de l'excuse". Il pointait du doigt le fait que les garçons issus de l'immigration maghrébine échouent davantage à l'école que la moyenne. Et il faisait semblant de s'interroger : la faute en incombe-t-elle à une école discriminante, alors même que les profs sont très majoritairement "de gauche" ? Ou à un manque d'investissement de la part de ces jeunes ?

Lire la suite...

Idées nauséabondes

, 02:48

Il y a une bonne quinzaine déjà, j'étais tombé, dans La Provence, sur l'incroyable entrefilet suivant, intitulé "La 'zemmourisation' du Maire ne passe pas".
Citation : Dans son entretien à "La Provence" le 17 septembre, Maryse Joissains confiait être "très intéressée" par les propos du polémiste d'extrême-droite [sic] Éric Zemmour. "J'ai écouté Zemmour, c'est pas mal, ses idées", [sic !] avait-elle confié, en précisant qu'elle ne partageait pas "tout à 100 %", mais qu'elle le voyait comme un lanceur d'alerte.

Lire la suite...

D'un obscur général vitupérateur

, 06:10

Ce pauvre Robert Ménard joue constamment de malchance : à peine envisage-t-il de se mettre en mouvement qu'on lui reproche déjà d'emprunter le pas de l'oie ; c'est, si l'on veut, un autre Éric Zemmour : avant même qu'il ouvre la bouche, on lui impute à crime ce qui va en sortir. Bref, comme Zemmour, Ménard est persona non grata dans son propre pays (pour l'instant en tout cas, la France est encore son pays, que je sache !) et les zélateurs de la pensée unique sont à cet égard d'une vigilance inouïe.

Lire la suite...

- page 2 de 60 -