Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Novus, nova, novum...

, 21:25

Eh bien, il a donc débuté ce fameux Tournoi, le premier de l'ère Novès, dont on pensait qu'il allait tout révolutionner et dynamiter les obsessions de son prédécesseur. Mais non, il n'y a pas eu grand chose de changé, et semble-t-il le courant n'est pas encore passé, pour cette "victoire à l'arraché", acquise dans la douleur, comme l'a écrit mon quotidien.
Et je ne sais pourquoi, apercevant un Guy Novès vieilli et si ridé, cravaté et comme empesé, je me suis souvenu du fringant joueur qu'il fut...

Lire la suite...

Sport-roi d'aujourd'hui et d'antan...

, 05:10

Et voilà, le rideau est magnifiquement tombé sur cette huitième édition - ô combien je me souviens, émerveillé, de la première, en 87, dont je conserve, à titre de modeste souvenir, une bouteille de Gamay, "vin de pays du jardin de la France", en forme de ballon de rugby, que j'ai depuis remplie de couches de sables de couleurs diverses, à la manière de ces habiles artisans jordaniens (entre autres) !

Lire la suite...

Tornade noire

, 20:10

La défaite (la déroute, au vrai), en direct devant nous tous, spectateurs médusés ou désabusés, fut plus qu'amère, hier au soir : car quand on n'a pas la dimension de ses ambitions, mieux vaut ne pas claironner trop haut et depuis trop longtemps d'orgueilleuses prétentions, réduites à néant par des Blacks avides de revanche - et qui la prirent, d'éclatante façon.

Lire la suite...

Une pitoyable sortie

, 15:30

Ça ne peut plus durer !
Tel est le gros titre pondu par l’Équipe de ce dimanche, après la pitoyable sortie de l'équipe de France (qui, paraît-il, ne pouvait "plus se permettre de perdre"), qu'on peine à décrire autrement.

Lire la suite...

Dehors, l'arbitre !

, 19:35

Je sais bien qu'il est strictement interdit de critiquer un arbitre : Bernard Laporte a senti passer le vent du boulet, après sa sortie (pas très justifiée, d'ailleurs). C'est pourquoi je ne vous dirai pas que le referee d'hier, M. Owens, est un salopin, même si je le pense très fortement. Nous sommes toujours arbitrés, lorsque nous sommes opposés à des Anglo-Saxons (ou assimilés), par des arbitres anglo-saxons.

Lire la suite...

- page 2 de 26 -