Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

décembre 2008

mercredi, 3 décembre 2008

Un justiciable au-dessus de tout soupçon

, 07:39

Vittorio de Filippis - Est-il exact que cet individu n'a pas daigné répondre à trois pressantes convocations de la Justice ? Est-il exact qu'il travaille ordinairement pour un journal qui a prôné, d'entrée de jeu (janvier 1969), la "guerre civile" et le "soulèvement populaire" ? Un journal qui milite activement en faveur de tous les marginaux, de toutes les dépravations, de toutes les fumettes ? Alors, qu'il ait été traité comme une merde (ce qu'il faudrait démontrer) par la force publique, n'est que juste retour des choses. Et qu'on ne compte pas sur nous pour pleurer sur son sort....

Lire la suite

mardi, 23 décembre 2008

Un socialiste grand teint

, 00:26

J'ai toujours dit que ce type était complètement toqué, avec ses tocantes (Le Monde dit précieusement qu'il en est friand...). Si aujourd'hui la justice entend le retoquer, ce n'est que justice, et en dit long sur la "génération Mitterrand", jadis chauffée pour faire tomber Dewaquet. Chacun son tour, donc. Dray et ses montres de luxe : quel bel exemple de socialiste acquis à la cause de la classe ouvrière !  ...

Lire la suite

mercredi, 24 décembre 2008

De Christian à Bertrand

, 20:24

Parfois, on songe à des apparentements terribles, et voilà que ça colle. C’est pourquoi, au moment de la trêve des confiseurs, je voudrais aligner – avec le sourire – quelques réflexions sur quelques faits de société, et ce à partir de deux évènements n’ayant en commun, en apparence, que la relative...

Lire la suite

samedi, 27 décembre 2008

Quel spectacle !

, 00:19

Je ne sais pas vous, mais moi voir l'humoriste (?) Dieudonné invitant le négationniste Robert Faurisson à son spectacle, sous les applaudissements de Le Pen, eh bien ça m'a serré le cœur....

Lire la suite

mardi, 30 décembre 2008

Grâce partielle

, 00:14

C'est vrai que la grâce partielle accordée à Marchiani n'est pas très glorieuse (remarquons cependant que vingt autres détenus "méritants" étaient dans la même fournée). Mais que dire, alors, de la grâce accordée à Omar qui l'a tuer ? Et puisque la si vertueuse Gauche dénonce une "dérive monarchique", rappelons-la à un peu de décence ! A-t-elle oublié "les Grâces de Dieu", les Christina von Opel, Roger Knobelspiess, et autres Luc Tangorre ?  ...

Lire la suite