Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

mai 2001

mercredi, 2 mai 2001

Kabylie

, 17:29

La Kabylie est à feu et à sang (suite). L'allocution de Bouteflika n'a convaincu personne. Mais comment faire la moindre confiance à un individu qui cache avec un tel luxe de précautions une calvitie totale ?Et les morts s'entassent. On n'en parle pas, les Arabes tuant des Berbères, ou d'autres...

Lire la suite

jeudi, 3 mai 2001

Le brav' général Aussaresses

, 13:27

Le Monde publie, en se bouchant le nez, une partie des "aveux" du général Paul Aussaresses, "personnage central de la Bataille d'Alger" (il était capitaine, et abordait la quarantaine au moment des faits. En aucun cas il ne pouvait être "personnage central"). Que la...

Lire la suite

samedi, 5 mai 2001

LoftStory

, 17:40

LoftStory poursuit une carrière qui passionne, paraît-il, dans les chaumières. Il est vrai que les caméras infra-rouges doivent permettre de rincer de sales yeux. Et cette navrante niaiserie, toute dédiée au voyeurisme triomphant - et sans doute pas innocente sur le strict plan du respect humain,...

Lire la suite

dimanche, 6 mai 2001

Claude Lelouch & Les Misérables

, 13:37

(TF1 diffuse ce soir, bien tard malheureusement, un des meilleurs films de Claude Lelouch (d'ailleurs, en a-t-il produit de mauvais, cette manière de bon génie de la pellicule ?). Il s'agit de sa lecture des Misérables. Je dis lecture personnelle, car il ne s'agit heureusement pas d'adaptation....

Lire la suite

vendredi, 11 mai 2001

Le brav' général (bis)

, 13:43

Décidément, on n'en sort pas. Dans La Provence de ce jour, sous le titre Les plaies du passé, Christine Ockrent revient sur le vieux général "au bord de la tombe", le "tortionnaire et fier de l'avoir été". Elle parle du Président, "outré", du Premier Ministre,...

Lire la suite

dimanche, 13 mai 2001

Bridges of Madison county

, 13:51

Le film de ce soir, sur A2, mérite qu'on s'y arrête. Malheureusement, il est en version française, comme on dit. Réellement révélé au grand public à partir des westerns spaghettis (1964, A Fistful of Dollars) alors qu'il tournait depuis une bonne dizaine d'années, Clint Eastwood (né en 1930) offre...

Lire la suite

mercredi, 16 mai 2001

La catastrophe

, 14:07

Ils appellent ça la Nakba, la catastrophe : la création de l'État d'Israël. Et ils pleurent sur la Palestine - qui n'a jamais existé, n'en déplaise aux habituelles blanches mains. Ils ont donc hier manifesté contre cette injustice - c'est évident - de l'Onu, en date du 15 mai 1948. Dans le même...

Lire la suite

jeudi, 17 mai 2001

Polygamie mormone

, 14:14

Je lis dans un quotidien parisien du soir l'histoire assez cocasse de ce Mormon pourvu de cinq femmes (sans compter les ex-) et de vingt-huit enfants (sans compter les quatre qui sont en route)....

Lire la suite

vendredi, 18 mai 2001

Supercherie

, 14:30

Je lis avec retard, dans un quotidien parisien du soir (bis) l'article d'Alain Bentolila consacré au problème des patois, dites langues régionales (je ne lui en veux pas de ne pas citer, au nombre de ces dernières, mon provençal à moi). Les choses sont dites avec tendresse, mais avec fermeté, et...

Lire la suite

samedi, 19 mai 2001

Histoire drôle

, 18:35

Ce ne fut pas un grand match, engagé pourtant, avec des Anglais nettement supérieurs, ce qui fait que le résultat est conforme au cours du jeu, il n'y a rien à dire. Mais ce Dominici, un vrai funambule, avec, ce qui ne gâte rien, de beaux restes du footballeur qu'il a été ! Et cet arbitre irlandais...

Lire la suite

dimanche, 20 mai 2001

Services spéciaux 42-54

, 14:25

Ah ! Il peut se vanter d'avoir foutu un beau bordel (militaire de campagne ?), le brav' Général Aussaresses ! Ça tire de tous les côtés : et lui se fend la gueule ! Voilà qu'on apprend les penchants pour l'ivrognerie de ce vieillard, dont l'impudique et fétide confession serait largement l'œuvre...

Lire la suite

mardi, 22 mai 2001

Cette chère Martine...

, 06:44

Martine Aubry, la Mairesse de Lille, qui rode ses thèmes de campagne pour le cas où Jospin intègrerait l'Elysée (et elle, naturellement, Matignon) se prend à dire des choses impubliables, et qui eussent valu l'enfer à Claude Allègre (lequel n'est jamais allé jusque là). La voilà qui rend publics les...

Lire la suite