Carriériste

Il est bon, de temps à autre, de ne pas se sentir seul... Le 18 juin dernier, je brossais le cher Lang à propos d'une de ses déclarations impérissables.
Et voilà que je prends connaissance, dans Le Monde du 2 juillet, de l'opinion d'un lecteur à propos du même :



"Jack Lang est-il la personne la mieux placée pour dresser un bilan objectif de la défaite de son camp [ je ne suis d'ailleurs pas sûr qu'il s'agisse vraiment du sien... SH] ?
En quête permanente d'un mandat ou d'un poste ministériel, carriériste plus que tout autre dans le milieu politique, son parcours géographique lui-même est difficile à suivre... Lorsqu'on entend qu'il "faut redécouvrir le sens du rêve, de l'utopie, de l'imprudence", on se met à rêver soi-même devant tant d'inconscience ou de mauvaise foi, et même de mépris pour le citoyen de base"
.


Faut-il vous l'envelopper ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet