Essai de Journal scolaire

Vote utilisateur: 1 / 5

Etoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Mai 1998 : essai de journal multi-écoles. La mise en page html n'est pas "terrible", on pourra donc préférer aller immédiatement à l'originelle (pdf) en cliquant sur le lien situé plus bas

 

 

Accès au document originel (pdf) : cf. infra pièce jointe

 

 

LE JOURNAL
Voilà votre premier numéro.
Il ne porte pas encore de nom et il faudrait peut-être lui en trouver un rapidement?
Vous retrouverez vos pages et celles faites par vos camarades.
Bonne lecture. J'espère que ce bon début va vous donner envie de poursuivre ce travail et de
l'améliorer.
Pour rendre votre journal plus vivant, soyez critiques! Analysez ce qui est bien, ce qui doit être
modifié et ce qui manque.
Rédigez vos observations et faites-en profiter tout le monde dans le courrier des lecteurs.
Vos articles doivent parvenir à l'école de Crolles avant le 15 Juin pour le deuxième numéro.
JP Gaillot-Ecole de Biviers

 

 

 

 

SOMMAIRE

 

 

P2-3 L'esclavage- La Chapelle du Bard
P4 Etranges voyages- St Vincent de Mercuze
P5 Les travaux des champs- Lumbin
P6 Les orchidées de Chapareillan- Chapareillan
P7-8 Les loups -La Chapelle du Bard
P9 Rédaction- Crolles
P10 Et si nous faisions Cosette?- Le Cheylas
P11 Pour ou contre? -Lumbin
P12 L'arboretum de St Hilaire- St Hilaire
P13 Le secret du grenier- St Vincent de Mercuze
P14 Création. Paysages urbains- Biviers
La première mise en page a été réalisée par le CM1-CM2 de Biviers.
page 1




Il a été aboli il y a 150 ans :
Que se passait-il avant?
Qu'en est-il aujourd'hui?

Qu'est ce que l'esclavage ?

Esclavage : nom masculin . Etat de ceux qui sont sous une
Au début,en Amérique du Sud les esclaves
domination tyranique .(Larousse)
étaient des Indiens. Des missionnaires les ont
convertis au christiannisme. Or, un chrétien
Tyranique : adjectif . Qui ne respecte pas les libertés individuelles
était un homme libre ,donc il n'y avait plus
et collectives . ( Larousse )
assez d'esclaves. On est alors allé chercher
«Un esclave est une personne pauvre qui travaille pour une personne riche sans être
des esclaves noirs en Afrique .Beaucoup
payé .» Clémentine
d'entre eux mouraient de soif,de faim,de
maladies pendant la traversée sur des
bateaux appelés négriers. Le travail pénible à
ETRE ESCLAVE EST LE CONTRAIRE
la mine,dans les plantations de canne à sucre
D ` ETRE LIBRE
,ou les champs de coton les mauvais
traitements ont fait de nombreuses victimes
L'esclavage dans l'histoire
alors les riches exploitants demandaient de
Déjà les Egyptiens et les Romains utilisaient des esclaves pour tous les travaux.
plus en plus d' esclaves. Il y aurait eu entre
Au Moyen-Age, les serfs (paysans) vivaient comme des esclaves au service d'un seigneur ou d'un religieux.
huit et vingt millions d' esclaves en tout
La traite des noirs a commencé en 1445 avec l'envoi de noirs au Portugal.
La traite se poursuit entre l'Afrique et l'Amérique pendant 4 siècles, jusqu'à l'abolition de l'esclavage en
Les premiers signes d' opposition à l'
1848.
esclavage se font entendre au début du XVII
Les esclaves étaient très nombreux, par exemple en Guyane en 1819,il y avait 1000 habitants blancs et 13300
e siècle .
esclaves noirs,soit un peu plus de 13 esclaves pour 1 blanc!
Aux Etats-Unis, les esclaves noirs étaient employés dans des plantations de coton, il y a eu jusqu'à 4 millions
d'esclaves avant la guerre de secession (1861.1865)
Le commerce triangulaire: C'était le
commerce des esclaves: des bateaux partaient

d'Europe chargés de marchandises,arrivés en
La vie d'un esclave noir
Olaudh Equiano a été enlevé en Afrique, dans son village. Il a été emmené dans un
Afrique ils les échangeaient contre des
port: « Le premier objet qui s'offrit à ma vue quand j'atteignis la côte, ce fut la mer
esclaves et partaient en Amérique pour les
ainsi qu'un bateau au mouillage qui attendait sa cargaison. Ce spectacle m'emplit d'un
vendre ou les échanger contre d'autres
etonnement sans borne, qui se mua bientôt en terreur quand on me transporta a bord.
marchandises qu'ils ramenaient en Europe .
Aussitôt, quelques hommes d'équipage me tournérent et me retournérent en tout sens
Ils les vendaient et le circuit en forme de
pour voir si j'étais solide, et j'acquis la certitude que j'avais pénétré dans un monde de
triangle recommençait.
démons et qu'ils allaient me tuer. Je demandais aux Noirs qui m'avaient amené à bord
si ces hommes Blancs au regard effrayant avec leurs figures rouges et leurs cheveux
flottants, n'allaient pas nous manger. Peu aprés, les Noirs s'en furent, me laissant
LE COMMERCE TRIANGULAIRE
plongé dans le désespoir. Je me vis alors privé de toute chance de retrouver mon pays
natal. »
Europe
Il se retrouva aux Caraïbes où il fut vendu à un exploitant de café ou de cacao ou de
sucre ou de coton. « Dès les premiers jours de mon débarquement,j'avais aperçu sur le
dos de presque tous les esclaves , hommes, femmes et enfants, de longues cicatrices;
j'en ignorais la cause, je croyais sur la parole de mes supérieurs ( du séminaire du St
Esprit) que l'esclavage n'était point contraire au droit naturel... et que par conséquent
sans scrupule aucune on pouvait vendre ,acheter, aliéner des hommes.»
Les conditions de vie des esclaves étaient régies par le Code Noir
Amérique Afrique
LE CODE NOIR
Un homme
Ce code,rédigé en 1685 est resté en vigueur jusqu'en
blanc est en
1848.En voici quelques extraits:
train
-»Défendons aux esclaves de porter aucune arme ni de
d'attacher un
gros bâtons sous peine de fouet.
esclave.
-Déclarons les esclaves ne pouvoir rien avoir qui ne soit à
leur maître.
-L'esclave qui aura frappé son maître ou un membre de sa
famille, sera puni de mort.
-L'esclave fugitif qui aura été en fuite pendant un mois
aura les oreilles coupées et sera marqué d'une fleur de lys
sur l'épaule:et s'il récidive il aura le jarret coupé et une
Affiche annonçant la vente de
fleur de lys sur l'autre épaule; et la troisième fois il sera
250 esclaves noirs en bonne santé
puni de mort.»
qui viennent d'arriver par bateau.
page 2






Vers l' abolition de l'esclavage
Chronologie
1803:Le Danemark est le premier pays à abolir la traite des noirs.
1807:L'Angleterre abolit à son tour la traite.
1817:La France fait pareil mais l'esclavage existe encore dans les colonies françaises.
1850:La traite cesse au Brésil.
1833:L'Angleterre supprime l'esclavage dans ses colonies.
1845:Loi Mackau (voir ci-contre)
1848:La France abolit l'esclavage dans ses colonies après le courageux combat de
Victor
Schoelcher (voir article ci-dessous).
1848: La loi Mackau
1865:C'est au tour des Etats-Unis d'abolir l'esclavage.
Cette loi fixe les droits des esclaves et de
1886:Cuba fait de même.
leurs maitres. Tout ce qui concerne le
1888:Le Brésil,enfin,libère ses esclaves.
logement,la nourriture,le régime
disciplinaire,l'instruction , le mariage, les
heures de travail.. est précisé.
Victor SCHOELCHER:Homme politique français né à Paris en
Les esclaves pourront désormais être
1804,mort en 1893. Il fut député de la Guadeloupe et de la Martinique
propriétaires de biens,en acheter ou en
puis sous secrétaire d'état à la Marine.C'est lui qui a préparé le décret
hériter.
d'abolition de l'esclavage dans les colonies. Le défense des esclaves fut
Les maîtres qui maltraiteront leurs esclaves
le combat de toute sa vie.
pourront être jugés et condamnés.
Les esclaves pourront racheter leur liberté
L'esclavage aujourd'hui
L'esclavage existe encore de nos jours sous différentes
formes.
On évalue actuellement à 200 millons le nombre d'enfants
obligés de travailler dans le monde (contre 52 millons en
Chut les
enfants
1979 ).Dans beaucoup de pays d'Amérique du
travaillent !
Sud,d'Afrique et d'Asie des enfants effectuent des travaux
épuisants et dangereux (voir l'article sur les enfants de
Colombie). Dans ces pays pauvres des gens enlèvent les
Les enfants taupes en Colombie:
enfants à leurs parents. On profite de leur jeune âge et de
Dans les pays en voie de développement beaucoup
d'enfants travaillent aussi durement que des adultes.
leur faiblesse . Ainsi on retrouve des enfants dans les mines,
C'est le cas en Colombie ou des enfants travaillent de 5
dans les ateliers de tissage ... Plus grave encore:des enfants
heures du matin à 2 heures de l'après- midi dans des
sont obligés de se prostituer pour faire gagner de l'argent à
mines de charbon.Ces travaux sont très dangereux et les
ceux qui les ont enlevés.
risques importants: le feu d'abord; dans ce cas, on
Dans certains pays il y a aussi des prélèvements d'organes
abandonne la galerie et on recommence à creuser ailleurs.
sur des gens pauvres.Ces organes servent à effectuer des
Ensuite, l' éboulement ou l'effondrement des boyaux non
étayés .Il y a aussi la poche d'eau qui crève et inonde
greffes sur des personnes riches.
tout. Et bien sûr,le grisou (un gaz qui peut exploser) que
Même dans les pays occidentaux il y a encore des esclaves,
l'on ne peut pas détecter sans équipement. Toutes les
ce sont souvent des personnes étrangères employées chez
familles sont touchées mais personne ne veut reconnaître
des gens très riches qui leur ont confisqué leur passeport
cette forme d'esclavage.
pour les empêcher de partir.
Ces enfants ne vont pas à l'école ,les familles disent aux
instituteurs qu'ils sont malades alors qu'en réalité ils
travaillent dans la mine.
Sites à visiter:
http://easynet.fr/antilles/hist
http://www.ac-strasbourg.fr/
etablissements/mundo/
Esclavage.htm
Sources: dictionnaire Larousse,
Tout l'Univers,Sites internet
divers,7clés de
l'actualité,Télérama,Paris-
match,Le grand livre des droits de
l'enfant...
Articles rédigés par les
élèves de LA CHAPELLE
page 3
DU BARD (avril 1998)



ETRANGES VOYAGES!
Classe du CM1/CM2

St Vincent de Mercuze
Sur la terrasse de la villa, Patrick était seul. C'était la nuit de la Saint Jean, le 21 juin 1996, vers onze
heures et demi et toute la famille dormait. Patrick s'était relevé sans bruit et il avait installé sur son
trépied, la lunette astronomique que son père lui avait offert pour son dixième anniversaire. Il était en
effet passionné par l'astronomie. "Il ressemble à son oncle Georges, disait souvent sa mère, lui qui a
quitté Saint Vincent pour aller vivre de l'autre côté de l'océan, en Guyane!".
Aucun nuage ne venait couvrir le ciel dans lequel Patrick pouvait apercevoir toutes les constellations. La
Voie Lactée brillait particulièrement.
Patrick s'assit sur le tabouret qu'il avait préparé et commença à régler la mise au point. Il aperçut la
Grande Ourse, Jupiter, Andromède et soudain son oeil s'arrêta sur un astéroïde étrange. Une lumière
bleue l'enveloppait et tout à coup Patrick distingua une silhouette d'enfant dont l'écharpe d'or flottait dans
le vent cosmique.
- Le Petit Prince! s'écrie-t-il. C'est lui! Je le reconnais. Et c'est donc l'astéroïde B612
Aussitôt désireux de partager sa découverte, il appelle:
- Joséphine! Joséphine! Réveille-toi.
La chambre de sa soeur donnait sur la terrasse et la fenêtre était ouverte.
- Pourquoi tu me réveilles? J'ai sommeil! lui répond Joséphine qui apparaît en chemise de nuit, les yeux
tout fripés.
- Regarde dans la lunette!
- Je ne vois rien.
- Mais si! Là! Là!
- Je ne vois rien! Je te dis! C'est un trou noir ton machin. Et c'est pour ça que tu me réveilles. Tu mérites
des baffes!
- Voilà! C'est très net Approche-toi! Et ne bouge pas la lunette. Pas touche, Minouche ou je te mets des
couches!
- Idiot.
- Les mains derrière le dos!
- Un enfant!! Qu'est-ce qu'il fait sur une planète?
- C'est le Petit Prince!
- Le Petit Prince? Qui c'est ça?
- Le Petit Prince de Saint Exupéry. Je dois le rejoindre!
- Tu es fou! C'est impossible!
- Si, c'est possible!
- Comment vas-tu faire?
- Je prends l'avion pour la Guyane, j'y retrouve Tonton Georges qui travaille sur la base de Kourou, je
monte dans une fusée Ariane et me voilà dans l'espace. Tu vois! C'est facile.
- Je viens avec toi!
- Ca va pas la tête!
- Je viens avec toi!
- Je n'ai pas besoin d'un microbe comme toi.
- Eh bien, c'est ce qu'on verra demain, quand j'en aurai parlé avec les parents!
- Peste! Tu ferais ça?
- Pourquoi pas?
- Sale bête!
- Je vais me gêner, tiens. Tu vas voir le microbe, comme il va t'empoisonner.
- D'accord, je t'emmène.
- Je préfère.
- Va te coucher. On en parlera demain.
A bientôt pour la suite...
page 4




LES TRAVAUX DES CHAMPS: HIER ET AUJOURD'HUI
En trente ans, Lumbin a beaucoup changé et son paysage agricole s'est rétréci
Il reste, sur la commune, quelques agriculteurs dont M. et Mme. Fabre à qui
nous avons rendu visite, qui travaillent la terre avec des moyens modernes.
Nous avons visité la ferme Maintenant, ils ont
de Monsieur et Madame
abandonné l'élevage. Ils ont
Fabre.
acheté de gros tracteurs
C'est une grande ferme ( l'un fait 100 chevaux )
céréalière: ils cultivent du blé qui tirent du gros matériel
et du maïs.
pour labourer, semer,
M. Fabre nous a expliqué
moissonner.
que la ferme avait beaucoup Les CE1.
changé:
quand il était petit, il y avait La photo ci-dessous montre
des vaches laitières;
les foins vers 1950:
ils ensemençaient à la main; l'herbe était fauchée à la
leurs charrues étaient tirées main, ramassée avec des
par des boeufs;
fourches et chargée sur un Ci-dessus deux boeufs
on coupait le foin à la faux. char tiré par des boeufs.
attelés grâce à un joug.
Il manque ici plusieurs photos sur l'agriculture moderne. Fichiers trop lourds pour le téléchargement.
Ceux qui le veulent peuvent en demander l'envoi par courrier.
page 5



Les orchidées de Chapareillan.

Une flore très riche
Plus de quarante espèces d'orchidées peuvent être observées sur notre
commune. On trouve aussi des plantes carnivores, des plantes
médicinales ou aromatiques.
L'orchidée, la plus évoluée des plantes
Depuis longtemps, les orchidées passionnent les botanistes (scientifiques qui
étudient les végétaux).
Ces fleurs magnifiques sont assez rares.
L'orchidée est supérieure à toutes les plantes pour attirer les insectes qui
transportent le pollen.
Ses couleurs sont si voyantes, que les insectes sont irrésistiblement attirés.
Certaines orchidées ont des pétales qui leur donnent la forme de la femelle d'une
araignée, d'un frelon ou d'une guêpe. Ce sont plutôt les mâles de ces insectes qui
sont trompés...!
De plus, les odeurs que la fleur émet, guident l'insecte jusqu'au labelle, qui est
un pétale en forme de "terrain d'atterrissage pour insectes".
Le sabot de Vénus: (30 à 50cm, floraison de mai à juillet bois prairies
pâturages). C'est la seule orchidée d'Europe à piéger les insectes pour se
faire polliniser.
L'abeille est attirée par l'odeur, tombe dans le labelle en forme de sabot.
Elle ne peut ressortir que par un petit trou, où elle se chargera de pollen,
qu'elle ira déposer dans une autre fleur. Les orchidées peuvent produire plus
d'un million de graines par pied. Mais ces graines ont besoin d'un minuscule
champignon pour se développer, et ce champignon ne pousse pas partout.
Ne ramassez pas les orchidées,
elles sont protégées
et sont plus belles dans la nature!
page 6



Ecrit par la classe de cycle 2 de La Chapelle du Bard
Les loups Qui suis-je ?
Voici ma carte d'identité:
Taille:
1 m 20 sans la queue! Queue: 60 cm
Dents: 42 Poids: 50 kg
Doigts: 5 aux pattes avant, 4 aux pattes arrière
Griffes: non rétractiles
Durée de vie: 15 ans Vitesse: 50 km/h
Ouïe: fine Flair: très bon
Famille: canidés
Adresse: Principalement au Canada,en Alaska,
en Russie.
Si tu ne m'as pas reconnu,fais le puzzle ci-contre et
tu sauras qui je suis.

Les loups vivent en meute. Pour «parler» entre eux, ils grognent , ils aboient, ils hurlent. Mais aussi ils changent la position des oreilles,
de la queue... Chaque meute est dirigée par un mâle et une femelle appelés les dominants . Leurs petits s' appellent des loupiots jusqu'à
3 mois puis des louveteaux. Ils ne savent chasser que vers 10 mois.
Ils restent donc à l' abri dans une tanière . Les adultes chassent des proies . On les appelle alors des prédateurs. Quand les loups
chassent , ils avancent à la queue-leu-leu . Dès qu'ils ont repéré leur proie grâce à leur flair, ils s'approchent doucement tout près d' elle.
L'hiver , ils chassent des gros animaux . Losqu' ils n'y a plus rien à manger, ils pêchent des poissons . S'ils revienent bredouilles ; ils
ne mangent pas d'herbe car ils sont carnivores. Ils restent donc le ventre vide. L'été, ils préfèrent manger des oiseaux.
Voici maintenant des réponses chiffrées. Trouve les questions correspondantes. (Tu peux t'aider de tout ce que tu viens de lire!)
REPONSES: 3 ; 10; 36; 42; 80; 500; 120; 15; 5
QUESTIONS: a) C'est le poids des plus gros loups (en kg).
b) C'est l'âge moyen que peut atteindre un loup.
c) C'est le nombre de dents que possède le loup.
d) C'est la taille moyenne des loups (en cm).
e) C'est la distance à laquelle le loup peut sentir sa proie (en km).
f) C'est le nombre de loups formant la plus grande meute qui vivait en Alaska.
g) C'est le poids d'un loupiot qui vient de naître.
h) C'est le nombre moyen de loupiots que la femelle peut mettre au monde.
i) C'est l'âge des louveteaux qui commencent à chasser (en mois).
BIBLIOGRAPHIE: Si tu es intéressé par des histoires de loups,nous te
Les expressions
coseillons quelques titres:
Connais-tu des expressions qui emploient le
Titre Auteur Editeur
mot loup? A toi de les trouver.
Une légende: Amorak Tim Jessel Milan
- Avoir très faim. Pouvoir dévorer une énorme assiette
Des histoires amusantes:
de frites.
Les trois petits cochons (adaptation) Karine Laurent Cerf-volant
-Marcher sans se faire voir,se faufiler sans faire de
Plouf P. Corentin EDL
bruit.
L'ogre, le loup,la petite fille et le gâteau P. Corentin EDL
-Utiliser un grand balai rond pour nettoyer les toiles
Des histoires émouvantes:
d'araignée.
Marlaguette M. Colmont Flamarion
-Prendre des risques en connaissant les dangers.
Le petit chaperon rouge Perrault Bias Paris
-Etre très connu.
Des histoires tristes:
-Etre un marin très expérimenté.
Les loupiots et l'agneau B. Heitz livre de po.
-Quand il ne fait plus jour mais qu'il ne fait pas
Louise et l'enfant loup M. Anselme Carrere
encore nuit.
Pour se renseigner:
-Parler de quelqu'un et à ce moment le voir arriver .
Les grands méchants loups P. Rosado Bayard
page 7



Jeu des couvertures de livres:
En observant les couvertures essaie de trouver à quel
livre correspond chaque début d'histoire.

A Il était une fois, dans un village, une petite fille, la plus
B Qui ne connait pas le loup ? Tout le monde en a entendu
mignonne qu' on pût voir: sa mère en était folle, et sa grand-mère
parler, semble-t-il ; ce carnassier aux yeux en amande effraie
plus folle encore. On lui avait fait un joli petit chapeau rouge. Et il
encore petits et grands...
lui seyait si bien qu`on ne l'appelait plus que << le Petit Chaperon
Rouge >> à dix lieues à la ronde ...
C Il était une fois trois
D Deux loupiots qui couraient le
petits cochons qui
mouton attrapèrent un jour un
E C'était l' époque où il y avait
H C'est donc un ogre , un
rêvaient de courir le
agneau et décidèrent de le
encore de nombreux loups dans
gros ogre , un gros plein
monde pour y chercher
ramener à leur parents. Mais en
les campagnes . Un jour , des
de soupe , qui revient de la
fortune. Un beau matin ,
chemin , l'animal leur apprit tant
voyageurs qui traversaient une
chasse . Il en ramène un
ils font leur baluchon et
de tours et de grimaces que , ...
forêt profonde s' égarèrent et y
loup ,une petite fille et un
quittent leur village...
perdirent un tout petit enfant...
gâteau ...
G Elle s'appelait Marie-Olga, mais on disait
F Voilà , c' est l' histoire d' un loup qui a très faim , mais alors très , très
Marlaguettepour faire plus court et aussi plus
faim. Un soir , au fond d' un puits, il voit un fromage ...
gentil...
Solutions des jeux:
1c; 2f; 3e; 4d; 5g; 6b; 7a; 8h.
Les couvertures de livres:
ou quand on parle du loup, il sort du bois.
Etre connu comme le loup blanc; Etre un vieux loup de mer; Entre chien et loup; Quand on parle du loup, on en voit la queue
Avoir une faim de loup; Se déplacer à pas de loup; Utiliser une tête de loup; Se jeter dans la gueule du loup;
Les expressions:
1: 80; 2: 10; 3: 42; 4: 120; 5: 3; 6: 36; 7: 500; 8: 5; 9: 10
Trouve les questions:
page 8


Rédaction
Sujet
: Ce soir, vos parents vont manger au restaurant, en amoureux, et vous restez seul(e) à
la maison. Racontez...
Dix-sept ans de mariage, ça se fête! Les amoureux vont manger au restaurant.
J'enrage! Je me retrouve seul à la maison... Mais oui! Je sais ce que je vais faire...
Ah! Quel calme! Je vais allumer la télévision et profiter de leur absence pour regarder
un film d'horreur. Je m'approche de la pile de cassettes et commence à choisir : le Grand
Bleu? non, Bambi? encore moins. Ah! La nuit des zombies. Je sens que je vais bien m'amuser.
Je mets la cassette dans le magnétoscope et commence à voir un monstre qui sort de son
cercueil, pour étrangler une femme. Ça fait trop peur! J'éteins la télévision et tout à coup...
Une silhouette noire derrière la fenêtre essaie de m'épier. Le zombie, c'est lui! Il est
sorti de son cercueil pour m'étrangler. Mais non! c'est Monsieur Vizentin, mon voisin, qui
essaie sans doute de m'espionner. Ouf! celui-là, il pourrait regarder chez lui et en plus, il me
fait peur! Bon, je vais manger un petit quelque chose. Allez, du pain et je vais dans ma
chambre. Ah! c'est bien d'être chez soi. Je vais lire un peu. Mais, ma porte s'ouvre. Aaaaah!!!
le zombie! au secours!!! Vite, le balai, BING! En garde! BING! BANG! me voilà fier , mon
ennemi est vaincu. Mais c'est Monsieur Vizentin! comment est-il entré? ZUT! Que va dire
Maman? et puis cela lui appprendra à vouloir regarder chez nous!
Une clé tourne dans la serrure, un visage apparaît. C'est sûrement le zombie! mais non,
c'est papa! OUF! Quand il voit notre voisin par terre, il devient rouge comme une tomate et
voilà qu'il s'écrie :
- Qu'est-ce que c'est que ça? Monsieur Vizentin est venu te garder et le voilà étendu sur le
sol, le nez qui saigne.
Là, je crois que ça va être mon quart d'heure... Dans le salon, la voix de maman s'élève :
- Qui a regardé la nuit des zombies? Je leur explique mon histoire calmement et au dernier
moment Monsieur Vizentin se lève un sourire jusqu'aux oreilles et dit que si je l'ai pris pour
un voleur ce n'était pas grave. Heureusement que nous avons un gentil voisin. Monsieur
Vizentin parti chez lui, papa me fait de gros yeux et me dit :
- Va te coucher et vite!!!
Une fois dans mon lit, je rêve que le zombie arrive dans ma chambre et qu'il m'étrangle.
Je jure de ne plus jamais regarder de film d'horreur.!!
Texte rédigé par toute la classe de CM2 juin 1997
page 9


Et si nous faisions Cosette ?... Et si nous faisions Cosette ?...
Bonjour ! Nous sommes quelques élèves du groupe scolaire Victor Hugo.
Dans notre classe, le CM2 de monsieur Valjean, nous avons depuis peu une
nouvelle camarade : Cosette. Elle est en famille d'accueil chez les Thénardier qui
habitent dans l'immeuble voisin de l'école. Elle est étrange, cettefille.

On va vous raconter :
Elle a un visage tellement
Cosette est une petite fille
A l'école, nous sommes
triste que les élèves se
de dix ans, aux yeux
tous vêtus de blouses et
sentent malheureux en la
tristes. Elle habite
de vieux sabots ...
regardant. Elle se tient à
l'immeuble voisin de
mais ELLE n'a rien de tout
l'écart des autres, ne parle
l'école. Elle n'a plus ni
ça : chapeau à panache
pratiquement jamais.
père, ni mère. Sa seule
et robe différente chaque
Pendant les récréations,
famille, c'est les
jour.
elle s'asseoit sur un banc
Thénardier.
Parfois, elle nous parle de
et elle regarde les enfants
Cosette, comme tous les
rêves dans lesquels il y a
jouer. Le maître nous a dit
jours, arrive en retard à
une certaine "Eponine" ou
qu'elle est en famille
l'école. On ne sait pas la
alors une "Azelma". Ces
d'accueil. Est-ce pour ça
cause de tous ces retards
noms lui rappellent des
qu'elle n'ose pas venir
et chaque jour, le maître la
connaissances. Nous, on
nous voir ? Elle vient
punit. Elle ne sourit
ne la croit pas trop. Quand
d'arriver chez la mère
jamais, a toujours l'air
il faut aller mettre du bois
Thénardier: les voisins
fatiguée, mais pourquoi ?
dans le poêle, elle ne se
disent qu'ils l'entendent
C'est une énigme.
porte jamais volontaire, de
crier et pleurer. On pense
Un matin, Jérémy et moi,
peur de se salir. En
qu'elle n'est pas heureuse
nous avons décidé de
récréation, personne ne l'a
dans cette famille.
mener notre enquête. On
jamais vue bouger de sa
Personne ne connaît sa
s'est réveillé de bonne
chaise. Quand on lui pose
vraie mère et elle n'en
heure pour la surveiller.
des questions, elle ne
parle jamais : peut-être
A 7h30, Cosette est sortie
répond jamais, mais
qu'elle ne la connaît pas
de son immeuble, on l'a
parfois on l'entend
non plus... En classe, elle
suivie sans qu'elle nous
soliloquer.
ne travaille pas. Je crois
aperçoive. La marche fut
En classe quand elle nest
qu'elle pense à ses
longue, jusqu'au Cheylas-
pas la première (ce qui est
douleurs... Moi, je me
bourg. Elle est entrée
rare et grave pour elle),
pose des tas de
dans la boulangerie, a
elle se met à pleurer.
questions.J'aimerai bien
acheté son pain sans rien
Elle est belle et c'est une
devenir amie avec elle,
dire, puis a pris le chemin
bonne élève...
mais mes copines ne sont
du retour.
Je ne sais pas si j'aimerais
pas d'accord.
Ce jour là, nous avons eu
être Cosette ...
Ce soir, j'irai chez elle
l'explication de tous ses
pour lui parler.J'espère
retards, seulement... nous
Charlène et Karine
que les Thénardier me
avons été trois à avoir la
laisseront entrer...
même punition !
page 10



POUR OU CONTRE
Un jeu fait fureur dans les cours d'école cette année: LE TAMAGOSHI.
Nous avons demandé aux élèves de développer leurs arguments <pour>ou <contre>.
L'un d'entre eux a eu l'idée de faire dialoguer Tama et Goshi !
Deux enfants, une fille
parce qu'ils ont des maisons Goshi:Mais tu es obligée de
nommée Tama et un garçon
trop petites, c'est très bien!
changer les piles?
appelé Goshi ont une
Goshi:Ca ne remplacera Tama: Comme ça sert de
discussion au sujet d'un
jamais un vrai animal...
montre, ça m'évite d'acheter
nouveau jeu : le Tamagoshi.
Tama: Non, mais c'est des piles supplémentaires!
Tama est une fanatique;
comme un animal: ça évolue, Goshi:Malgré tout ce que tu
Goshi est très opposé.
ça change; on parle même me dis, je ne suis pas
Tama:Tu sais ce que j'ai eu d'en fabriquer qui pourront convaincu.
à mon anniversaire?
s'accoupler pour faire des Tama: Mais si! C'est
Un Tamagoshi ! et c'est petits !
fabuleux! C'est facile à
génial!
Goshi: Tu dis n'importe quoi utiliser,
Goshi: J'ai vu la publicité,
.....Il paraît qu'il y a des il n'y a que trois boutons...
ça a l'air idiot!
enfants que la mort de Tu ne sais pas ce qui est bien.
Tama: Pas du tout ! C'est un l'animal déstabilise : ils se Goshi:Je reste persuadé que
petit animal virtuel:
sentent responsables et c'est un jeu débile!
il faut le nourrir, lui donner
deviennent très malheureux.
Tama:Tant pis pour toi!
à boire, le nettoyer quand il Tama:Moi, je pense, au Moi je vais m'occuper de
fait des crottes et le faire contraire, que c'est une façon mon petit animal... Au revoir!
jouer.
de nous donner des
Goshi: Ca n'a pas l'air très responsabilités et de nous
drôle...En plus , ça fait <bip> obliger à nous occuper de
tout le temps!

quelqu'un.
Tama: C'est normal, Goshi: Il y a trop d'abus!!!
regarde, il veut manger!

On va même jusqu'à
Et de toute manière, on peut
construire des crèches pour
le mettre sur < pause> pour Tamagoshi devant les écoles
la nuit et aussi enlever le son.

et <installer> des cimetières
Goshi:Je préfère jouer avec pour Tamagoshi sur Internet.
un vrai animal. Toi, avec ton
Tama:On n'est pas obligé
Tamagoshi, tu es obligée de de devenir idiot! Ce n'est
l'avoir toujours avec toi; s'il qu'un jeu.
veut dormir, tu dois éteindre
Goshi:Oui, mais un jeu qui
la lumière et ,surtout, si tu coûte cher. Ca dure quinze

Charlotte, Estelle, CamilleF,
restes longtemps les yeux fixés jours et ça coûte 100F.
Maud, CamilleH, Amandine,
sur cet écran si petit, tu PFFFF!!!
Sandra, Gaël,Erwan, Nicolas,
risques de te fatiguer la vue...
Tama: Mais non, le mien n'a
Fabrice, Thomas N.
Tama:Mais pour les enfants coûté que 45 F.et il ne pèse
qui n'ont pas d'animal

pas plus lourd qu'un porte-
clé.

page11




L'arboretum de St Hilaire

L'arboretum est une parcelle de forêt (presque un hectare) que la Mairie a confiée à
l'école. Nous avons demandé à ce qu'on nous coupe les arbres dans un endroit pour que
l'école puisse faire une plantation. L'ONF a alors
martelé une coupe qui a été vendue sur pied.
Ensuite, le Grand Tétras (une association du
Plateau) a construit un sentier et nettoyé la place
(environ 1200 m2). Après, les enfants de l'école
ont préparé des zones (massifs) pour accueillir les
jeunes arbres que nous avons plantés en Juin 1996.
Voici la liste des arbres que nous avons mis:
hêtres, frênes, alisiers, érables, pins, charmes,
sorbiers, merisiers, bouleaux et mélèzes.
Depuis, les arbres ont bien poussé, surtout
les bouleaux qui atteignent presque 2 mètres ! Mais il faut continuer à les entretenir,
débroussailler et les surveiller. Les enfants de l'école se sont tous choisi un arbre en particulier
qu'ils étudient spécialement (mesures, dessins...).
L'arboretum se situe en face des pistes de ski, juste au-dessus de la cour des Dioux. Le
Grand Tétras, avec des enfants, a construit une cabane qui est très bien cachée. Il faut à peu
près 20 minutes pour y aller en venant de l'école.
Dans les prochains numéros on vous en reparlera. En attendant, vous pouvez y aller mais
faites attention aux arbres car ils sont encore fragiles. Par précaution, on a mis des pierres et
des bâtons tout autour.
La classe de CM2

page 12


Atelier d'écriture 97
LE SECRET DU GRENIER
Le trente août 1996 , le soleil brillait sur St Vincent de Mercuze . C'était la fin
des vacances et Bruno s'ennuyait . Sa soeur cadette , Odile , âgée de dix ans , jouait avec
Maria sa copine , sur la pelouse , devant la vieille maison où ils habitaient . C'était une
grande bâtisse du 18è siècle , elle même construite sur les ruines d'une ferme fortifiée du
14è siècle . Bruno aimait beaucoup sa maison à cause de son grand âge et de ses pierres
taillées . Souvent , il la visitait comme si elle lui était inconnue .
Cet après-midi , après le repas qu'il avait pris en compagnie de sa mère
Françoise et de sa soeur , Bruno décide de se rendre au grenier . La veille au soir , en effet
, son père lui avait parlé des vêtements que son arrière grand-père avait portés tout au long
de sa vie . Il est impatient de les découvrir . En poussant la porte , il remarque qu'un ours y
est sculpté . Il s'enfonce dans la pénombre , se prend la tête dans les toiles d'araignées ...et
ses yeux s'habituant à l'obscurité , il distingue une malle en bois sur laquelle brille une
serrure en or . Il s'approche , soulève le couvercle et découvre une pile de livres , de vieux
papiers , de cahiers .
Son attention est attirée par un gros carnet dont la couverture jaune et un peu
moisie est décorée d'un avion bimoteur ...Il l'ouvre ; c'est le journal de bord de Bruno de
Latour (1890-1937) , l'arrière grand-père de Bruno et ami de St Exupéry . Il le feuillette
avec passion . Les pages recouvertes d'une écriture très fine avec beaucoup de ratures ,
sont décorées de dessins à la plume qui représentent des paysages africains : la savane , le
désert , des singes , un éléphant , des girafes...Ses yeux s'arrêtent tout à coup sur un dessin
....le petit Prince !...
-Le petit Prince , s'écrie Bruno ...Odile ! Odile ! poursuit-il en se
rapprochant de la lucarne ...Mais sa soeur ne répond pas . Il crie de plus en plus fort et
enfin , elle arrive , suivie de Maria et de Robert , son frère , qui a rejoint les deux filles .
Bruno leur montre le livre dans lequel est dessiné le petit Prince , au milieu du
désert, en compagnie d'un serpent à sonnette . Les enfants étonnés devant un tel document
se posent un tas de questions . Bruno explique à ses amis ébahis qui est le petit Prince .
Tous veulent savoir ce qu'il est devenu . Une seule solution , partir à sa recherche.
L'avion leur semble le moyen le plus pratique pour retrouver la trace du petit Prince . Odile
, prudente , se méfie des idées bizarres de son frère car ce n'est pas la première fois qu'il
l'entraîne dans des aventures compliquées .
<< Dans quel pétrin tu vas nous fourrer ! Tu n'as jamais piloté tout
seul ! C'est papa qui tenait les commandes ! >>

la suite au prochain numéro...
page 13


CREATION
Paysages urbains
page 14


 

 

 

 

Pièce(s) jointe(s):
Télécharger ce fichier (19980524_journ.pdf)Journal scolaire[ ]504 Ko6 Téléchargements