Lettre d'un fils à ses père et mère

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Nota : ce modèle peut servir soit comme lettre, alors on l'écrit sur papier à lettres ordinaire ; soit comme compliment écrit, dans ce cas l'enfant devra le faire avec beaucoup de soin, il l'écrira sur papier dit tellière

 

 

 

Mes chers parents,

 

Le devoir que l'usage m'impose en ce jour est bien doux à mon cœur, puisqu'il lui fournit l'heureux propos de parler de tendresse, de respect et de reconnaissance. Oui, mon cher Papa, ma chère Maman, je vous chéris, je vous respecte de tout mon cœur, et chaque jour de l'année augmente, s'il se peut, ma vive gratitude pour tous les bienfaits dont votre douce prévoyance me comble. Je vous dois la vie, je vous dois plus encore, une éducation soignée, des principes d'honneur et de religion, qui m'ont également enseigné à apprécier toute l'étendue de vos vertus. Si je me suis donc appliqué à mes études dans le cours de l'année qui vient d'expirer, c'est pour vous faire recueillir un jour, dans l'état que je prendrai dans le monde, le fruit de vos sacrifices, et vous faire un hommage filial de mes progrès.

Que dans le cours de cette nouvelle année le ciel, en vous comblant de ses bénédictions, répande à la fois sur vous tous les genres de félicité ; ce sont là les vœux bien sincères que je vous offre.

 

Je suis avec le plus profond respect,

 

Mon très-chers parents,

Votre tendre fils.

 

 

Prudhomme, Le Secrétaire général, p. 34