Lettre anonyme au Commissaire

Etoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

Afin de commémorer, d'une certaine façon, l'ouverture, le 17 novembre 1954, d'un fameux procès, on trouvera ci-après une des lettres anonymes reçues par le Commissaire S., chargé à l'époque de l'enquête de police judiciaire...

 

..., le... 1952

Monsieur le Commissaire,

 

J'ai longuement hésité à vous écrire car le renseignement que je veux vous donner est trop aléatoire.

Il y a un habitant de la Brillanne-Oraison qui possède une vigne au lieu-dit P...
Cet homme, âgé d'une cinquantaine d'années, répond à la définition de la vraie brute capable de commettre des atrocités.
Il est aux 3/4 braconnier et peut donc avoir été à l'affut aux sangliers à cet endroit. De plus, il possède quatre ou cinq chiens. Ce qui expliquerait le silence de Mirza qui les connaissaient et pouvait être occupée par eux.
Je vous donne ce renseignement pour ce qu'il vaut mais dès que j'ai appris ce crime, je n'ai pu m'empêcher de penser à cet homme.