LV - Faire attention à soi-même. - Le cahier de Franklin et l'examen de conscience.

Vote utilisateur: 3 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

"Connais-toi toi-même" (Socrate)
"Examine chaque soir ta conscience" (Pythagore.)

 

Dès sa jeunesse, Franklin avait conçu la noble ambition de devenir aussi parfait que possible. Sachant bien qu'on n'arrive à rien sans attention, il résolut d'exercer une surveillance active sur lui-même.

Pour cela, il inscrivit sur un petit cahier de douze pages douze vertus importantes. Tous les soirs, il faisait son examen de conscience, et il notait au bas de chaque page les fautes qu'il avait pu commettre contre chacune des douze vertus.


- "Lorsque je commençai à exécuter ce projet, raconte lui-même Franklin avec une douce humilité, je fus surpris de me trouver beaucoup plus de défauts que je ne l'aurais imaginé".

Cette découverte, loin de le décourager, l'excita à être plus attentif sur lui-même qu'il ne l'avait été jusqu'alors. "Bientôt, dit-il, j'eus la satisfaction de voir diminuer sur mon livre les marques qui indiquaient mes fautes journalières. C'est à ce moyen et à l'aide de Dieu que j'ai dû le bonheur constant de toute ma vie, jusqu'à ma 79e année dans laquelle j'écris ces pages".

 

Francinet. - Oh ! voilà une bien bonne idée. Quand je saurai mieux écrire, je ferai, comme Franklin, un cahier pour noter toutes mes sottises et me corriger bien vite !

Henri. - Moi, je vais faire ce soir mon examen de conscience bien attentivement.

Aimée. - Moi aussi, et je n'y manquerai plus jamais.

M. Edmond. - Voilà d'excellentes pensées, mes enfants.