À propos des Inspecteurs d'Académie (1880)

Vote utilisateur: 2 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles inactivesEtoiles inactivesEtoiles inactives
 

 

Dans le projet de loi préparé par la grande Commission de la Chambre des Députés, on a substitué, pour la direction de l'enseignement primaire dans chaque département, aux Inspecteurs d'Académie, de nouveaux fonctionnaires sous la dénomination de "directeurs départementaux de l'enseignement primaire".

 

Serait-ce une mesure heureuse ?

 

Des auteurs de ce projet, les uns se sont inspirés d'une idée d'ordre général : préposer à l'enseignement primaire un fonctionnaire spécial qui se consacre exclusivement à cette branche de l'enseignement, sans en être distrait par l'administration et l'inspection des collèges et lycées, ainsi qu'il en est pour les Inspecteurs d'académie.

Les autres ont obéi, il faut l'avouer, à un sentiment de défiance vis à vis de ces derniers fonctionnaires, qui ne leur semblent pas avoir été choisis avec assez de soin, et dont ils estiment qu'un certain nombre délaissent trop, soit par insouciance, soit par incompétence, l'instruction primaire.

Il est délicat d'apprécier jusqu'à quel point les Inspecteurs d'académie justifient une telle défiance [...]

 

 

X***, I. A., in Revue Pédagogique, vol. n° 5, 1er semestre 1880, p. 164