Le certificat d'études primaires en 1900

Vote utilisateur: 4 / 5

Etoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles activesEtoiles inactives
 

Qu'ils étaient donc ringards, nos ancêtres les Gaulois Français du début de XXe siècle ! Qu'est-ce qu'on en a à foutre, de toutes ces soi-disant connaissances ! Et ils osaient parler de morale, de devoirs, d'âme, nos anciens ! Et ils poussaient l'audace, à l'école laïque dure et pure, jusqu'à critiquer le communisme ! Ah ! Ce temps est heureusement terminé ! Aujourd'hui, on est enfin heureux, dans le meilleur des mondes ! Brave new world...

 

 

"Les épreuves de mathématiques du Certificat d'études primaires étaient plus intelligentes et avaient davantage de valeur à mes yeux de mathématicien que celles de l'actuel Baccalauréat scientifique. Je dis cela dans le sens où les problèmes posés étaient simples, concis et exigeaient d'être résolus en plusieurs étapes. Il fallait raconter une sorte d'histoire mathématique. C'est-à-dire développer et rédiger un raisonnement discursif".
(Laurent Lafforgue - né en 1966 - Médaille Field de mathématiques, 2002, in L'Internaute, septembre 2006)

 

 

I. Épreuves écrites

 

1- Dictée

 

2- Problèmes

 

a). On fait un mélange de 84 litres de vin avec 16 litres d'eau. Que faut-il ajouter de vin pour que 75 litres du nouveau mélange ne contienne que 4 litres d'eau ?

a'). Un ouvrier dépense 52, 50 fr. par mois pour sa nourriture, 14 fr. par mois pour son entretien, 72 fr. par an pour frais divers. Il place 108 fr. par semestre à la Caisse d'Épargne. Combien gagne-t-il annuellement ? Dans combien d'années pourra-t-il acheter, avec ses économies, une maison estimée 2 052 fr. ?

a''). on a vendu 6 doubles-décalitres de blé à raison de 31, 50 fr. l'hectolitre, et on reçoit en paiement du savon à 75 fr. les 100 kg. Combien reçoit-on de kg de savon ?

a'''). Quel est le tiers et demi de 25 ? *

 

b). Un sac de monnaie pèse 389, 5 g. Il comprend le plus grand nombre possible de pièces de 5 fr., puis de 2 fr., de 0, 50 fr. et 0, 20 fr. quel est le nombre de pièces de chaque espèce ?

b'). Un champ de 2, 50 ha produit 23 hl de blé par ha. Combien peut-on faire de kg de farine avec ce blé, sachant qu'un double-décalitre pèse 15, 250 kg, que 100 kg de blé donnent 85 kg de farine ?

b''). Un père a 28 ans, son fils a trois ans. Dans combien de temps l'âge du père sera-t-il le double de celui du fils ?

 

3- Rédaction


(portant sur une des disciplines enseignées)

a). Le fer, son extraction. Les préparations qu'on lui fait subir avant de l'employer, ses usages.

a'). Les plaines de France.

a''). Les croisades : expéditions, buts, résultats.

a'''). La protection due aux animaux.

a''''). Quelques jours avant la révision, un jeune conscrit s'est mutilé volontairement. Dans une lettre à un ami, racontez le fait et votre indignation inspirée par une telle faute.

 

4- Dessin

 

a). Une circonférence de 0, 02 m de diamètre. Inscrivez-y un carré, puis tracez une autre circonférence inscrite dans ce carré.

a'). Dessinez un croissant quelconque.

a''). Construisez un triangle rectangle de 3 cm de base, 4 de hauteur, et 5 d'hypoténuse. Sur chaque côté, élevez un carré que vous diviserez en centimètres carrés. Indiquez la surface du carré fait sur l'hypoténuse, et celle des deux autres carrés réunis.

b). Dessinez à vue une chaise.

b'). Dessinez une feuille d'acanthe.

b''). Dessinez une brindille de chêne avec feuilles et glands.

b'''). Dessinez une rosace de plafond inscrite dans un rectangle.

b''''). Dessinez une tête de femme vue de profil gauche.

b'''''). Dessinez un ornement formé de morelle douce-amère.

 

II. Épreuves orales

 

1- Analyse grammaticale et logique


a).

"Le petit agneau suit de loin sa mère, et court au devant d'elle".
Analysez les mots soulignés.
Citez une locution adverbiale, une locution prépositive.
Quelle est la nature des propositions de cette phrase ?


a').

"Et le pâtre de la vallée
Troubla seul du bruit de ses pas
Le silence du mausolée
" **

Citez trois compléments déterminatifs.
À quoi se rapporte seul ?
analysez le verbe contenu dans cette phrase.
Combien voyez-vous de propositions ?

 

2- Arithmétique et système métrique

 

a). Comment simplifie-t-on une fraction ? Multipliez 49 par 10 000, et donnez la règle. Donnez dans le système métrique les équivalents admis pour une livre, une demi-livre, une once. On a payé 1, 50 fr., 5 décimètres de ruban. Trouvez mentalement le prix du mètre.

a'). Comment divise-t-on une fraction par un nombre entier ? on mélange 125 l de vin à 0, 50 fr. le litre avec 1 ½ hl d'un autre vin à 70 fr. l'hl. À combien revient le litre de mélange ? Combien y a-t-il de m2 dans un hectomètre carré ?

a''). Comment le franc dérive-t-il du mètre ? Convertir en fraction décimale les fractions ordinaires : 4/5, 3/4, 7/8. Quelle est la valeur d'un kg d'or monnayé ?

3- Histoire

 

a). Quel progrès signale le commencement du XIIe siècle ? Qu'était cette charte que se faisaient octroyer les communes ? Comment l'obtention d'une charte améliorait-elle la situation des vilains au point de vue de l'impôt ? Au point de vue de l'administration ?

a'). Pendant la funeste guerre de 70, quelle victoire importante remporte l'armée de la Loire ? Qu'est-ce qui l'empêche de marcher sur Paris et peut-être de sauver la France ? Si le gouvernement de Défense nationale n'a pu sauver la patrie, qu'a-t-il au moins sauvegardé ?

 

4- Géographie

 

a). Préfectures et sous-préfectures des départements français limitrophes de l'Espagne. Places-fortes protégeant notre frontière du côté de l'Espagne.

a'). Principal centre horloger français ? chef-lieu et sous-préfectures du département du Doubs ? Villes arrosées par le Doubs ?

a'').Principales plaines, principaux plateaux du territoire français.

 

5- Enseignement scientifique et leçons de choses

 

a). Quelles sont les couleurs de l'arc-en-ciel ? D'où proviennent ces couleurs ? De quel instrument se sert-on pour décomposer la lumière du soleil ?

Qu'est-ce que les marsupiaux ?

Quelles sont les matières premières employées dans la fabrication du verre ? Comment se fait une bouteille ordinaire ?

a'). Comment appelle-t-on la partie extérieure de l'oreille ? Et le conduit qui vient ensuite ? Donnez quelques explications au sujet du tympan.

Qu'est-ce qu'un ébéniste ? Quels sont les bois indigènes utilisés ? Comment peut-on faire à bon marché des meubles en acajou, palissandre, etc. ?

a''). Qu'appelle-t-on foyer d'une lentille ?

Citez les reptiles sans pattes, à quatre pattes, à carapace.

Qu'est-ce que le marbre ? Quelles sont les couleurs du marbre ?

 

6- Agriculture et horticulture

 

a). Qu'est-ce que le terreau ? Quels sont les principaux instruments du jardinier ?

a'). quels sont les engrais les plus actifs ? Qu'est-ce que le guano et la poudrette ?

En quoi consiste le pacage des moutons ?

a''). Qu'est-ce que la greffe en fente ? La greffe en écusson ? À quelle époque fait-on cette greffe ? Qu'est-ce que la greffe par approche ?

 

7- Morale

 

a). Qu'est-ce qu'un faux en écriture ? Comment nomme-t-on celui qui se rend coupable de ce crime ?

a'). Les devoirs envers vos frères et sœurs ?

a''). Que faut-il faire pour remplir vos devoirs envers votre âme ?

a"") Qu'est-ce que la diffamation ? Si le fait publié est vrai, y a-t-il diffamation ?

 

8- Instruction civique et droit usuel

 

a). Quels sont les principaux droits civils ?

a'). Qu'est-ce qu'un agent de change ? Qu'est-ce que les biens meubles ?

a''). Qu'est-ce que la société française ? Quelles sont ses inégalités ? Peuvent-elles disparaître ? Qu'arriverait-il si, comme le veulent les communistes, le fruit du travail était partagé entre tous ?

a''). Quels sont les cultes reconnus et subventionnés par l'État ?

Qu'est-ce qu'un vice rédhibitoire ?

 

9- Chant

 

a).Chantez une chanson

b). Solfiez deux ou trois mesures d'une partition donnée

b'). Écrivez sur une portée (clé de sol, mesure à deux temps) : sol blanche, pause, do aigu noire, si noire, la noire, sol noire, soupir, fa dièse noire, sol blanche.

 

10- Gymnastique

 

Quelques mouvements :



- Flexion des jambes

- Saut en largeur avec élan

- Flexion latérale du corps en quatre temps

 

11- Pour les filles : économie domestique

 

a). Comment nettoie-t-on les poêles en fonte ? Les objets en cuivre, étain ?

a'). Comment se fait la lessive à la cendre ? Parlez des lessiveuses économiques.

a") Quels sont les légumes du pot-au-feu ? Comment donne-t-on de la couleur au pot-au-feu ? Comment doit être le feu sous le pot-au-feu ?

a"') Qu'est-ce que la Caisse d'Épargne ? Qu'est-ce que vivre au jour le jour ?

a"") Où est la place de la bonne ménagère ? En quoi bavardages et cancans sont-ils nuisibles ?

* a, a', a'', a'''... : types de sujets donnés dans différentes Académies.

** Extrait d'un célèbre poème ("La chute des feuilles") de Charles Millevoye (1782-1816). Né à Abbeville, Millevoye a d'ailleurs donné son nom à un collège de la ville.

 

 

 

Post-scriptum 1 : l'école d'antan est à la mode, un livre sur le fameux examen

 

[en dépit du caractère très critique (pour ne pas dire injuste) du commentaire d'un ouvrage récent paru sur le certificat d'études, il m'est apparu qu'il avait toute sa place in fine de ce fichier. Que chacun en juge !]

 

Ah, le bon temps du certificat d'études !

Dans Vive le certif' !, Jacques Gimard, passionné d'histoire de l'éducation, publie les annales de cet examen mythique et propose au lecteur de tester ses connaissances. En plein dans une période scolaire nostalgique à souhait.

Interview

Pourquoi ce livre sur le certificat d'études ?

Un coup de cœur. Et pour pousser un coup de gueule contre ce que j'entends : que le niveau n'aurait pas baissé, à peine si les élèves sont moins bons en orthographe, etc. J'ai voulu vérifier à la source ce qu'il en était.

En avez-vous conclu que le niveau était plus élevé ?

Oui. Les épreuves montrent que cet examen certifiait un niveau de connaissances acquises, alors qu'aujourd'hui, les examens marquent seulement un niveau d'études. De plus, il préparait les enfants aux valeurs sociales qui en faisaient des citoyens : la politesse, la morale, la probité... Cela n'est plus du tout demandé aujourd'hui.

Il y a l'éducation civique, quand même...

Les cours portent sur l'histoire des institutions, l'organisation des pouvoirs politiques. C'est un peu basique...

Le certif' colportait les idées reçues, non ? Le candidat devait calculer combien dépensait un ouvrier en tabac et eau-de-vie ! Et comparer ça au salaire de sa femme brodeuse !

C'était un vecteur de pensée unique. Il véhiculait le mythe du bon patron, du bon ouvrier, du bon père de famille. Voyez la question : "que pensez-vous d'un mari qui frappe sa femme ?", posée à l'épreuve de morale... aux filles.

Il exigeait des connaissances dont on peut se passer, non ? Par exemple: écrire 1848 en chiffres romains...

Les problèmes abscons - calculer la vitesse de trains qui se croisent ou le débit d'eau de robinets qui fuient - sont arrivés vers la fin du certif', en 1955-60. En réalité, il apprenait des choses très utiles, comme connaître le nombre de planches nécessaires pour parqueter une pièce.

Pourquoi sommes-nous friands de ce genre de lecture ?

C'est dans l'air du temps, surtout à l'heure où part à la retraite la dernière génération d'enseignants qui a connu le certif'. L'éducation, qui ne sait plus se situer entre parents et élèves, traverse une crise existentielle.

D'aucuns pensent pourtant que l'école d'autrefois était peu performante...

Elle était moins réglementée. Le Hussard noir de la République ne suivait aucune circulaire, Il était libre, livré à lui-même, mais on lui faisait confiance pour s'adapter aux réalités du terrain. D'ailleurs, on le recrutait pour sa personnalité et sa capacité à tenir une classe autant que pour sa façon d'enseigner.

Ne craignez-vous pas d'alimenter une nostalgie abusive ?

Si, je le confesse.

 

Recueilli par Claire Thévenoux.
Jacques Gimard, Vive le certif'!, éditions Le Pré aux Clercs, sept. 2004, 12 euro].

 

 

 

La blouse grise et le tableau noir. L'odeur de la craie et les bureaux à encriers. Quand elle ne sait plus à quel saint se vouer, la France convoque toute la nostalgie dont elle est capable.

Les musées d'école ne désemplissent plus. A la télé, le "Pensionnat de Chavagnes" et ses reconstitutions hasardeuses de l'école des années 50 affolent l'Audimat. Juste avant, c'est le cinéma qui avait décroché le pompon avec Les Choristes. L'opinion publique a peur de l'avenir et se recroqueville sur ses culottes courtes.

Pour sa première rentrée, François Fillon, ministre de l'Éducation, s'est jeté, lui aussi, sur le filon : il s'est donné pour mission de "restaurer l'autorité" dans une école où l'on aurait été trop laxiste, de rétablir dictées et récitations partout où elles auraient disparu. Et pour couronner le tout, il se fait photographier pour le Figaro magazine dans le Musée de l'école du Grand Meaulnes, devant un bel escalier de bois et un chouette tableau noir.

La démarche a trois vertus. Le ministre s'assure la sympathie d'une majorité de Français, très sensibles à ces valeurs. Il meuble la relative vacuité de son projet éducatif suspendu à la prochaine loi d'orientation. Enfin, il fait passer le monde enseignant pour une masse de "pédagos" soixante-huitards, incapables de dispenser un savoir rigoureux et nuls en autorité...

Les enseignants, habitués aux semonces ministérielles, continuent pendant ce temps à enseigner en toute conscience. Et à pratiquer, comme beaucoup le font depuis longtemps, l'orthographe, la grammaire, la conjugaison : "Cette année, des élèves en grande difficulté ont récité Baudelaire, Rimbaud, Queneau, Hugo... par cœur, avec joie", raconte un professeur de la Sarthe. Le bon sens n'est pas toujours loin de chez soi…

C. T.

 

 

[ © Ouest-France, n° du 27 septembre 2004]

 

 

Post-scriptum deux : Conseils d'un père à son fils

 

Marche deux heures tous les jours, dors sept heures toutes les nuits, couche toi dès que tu as envie de dormir, lève toi dès que tu t'éveilles, travaille dès que tu es levé.

Ne mange qu'à ta faim, ne bois qu'à ta soif, et toujours lentement.

Ne parle que lorsqu'il le faut, n'écris que ce que tu peux signer, ne fais que ce que tu peux dire.

N'oublie jamais que les autres comptent sur toi et que tu ne dois pas compter sur eux.

N'estime l'argent ni plus ni moins qu'il ne vaut, c'est un bon serviteur et un mauvais maître.

Pardonne d'avance à tout le monde, ne méprise pas les hommes, ne les hais pas davantage et ne ris pas d'eux outre mesure, plains-les.

Songe à la mort tous les matins en revoyant la lumière, et tous les soirs en rentrant dans l'ombre. [Efforce-toi d'être simple, de devenir utile, de rester libre].

 

Org. : Revue de l'enseignement primaire et primaire supérieur, n° 43, 19 juillet 1896

 

Ces Conseils d'un père à son fils furent l'objet d'une dictée donnée en 1896 au Certificat d'Études primaires. Ils sont dus à la plume d'Alexandre Dumas (fils).
Peut-on trouver remarques plus judicieuses pour élaborer de saines résolutions en vue de l'année nouvelle ?

 

Post-scriptum mis en ligne le 24 décembre 2008

 

 

 

 

Post-scriptum trois : Annales d'antan

 

1. Certificat d'études primaires (filles) Paris, juin 1895

 

Dictée

Mon grand-père avait une maison d’habitation antique, mais qui me semblait admirable, à cause du grand lierre et des moineaux nichés dans les trous. À côté était un jardin petit, mais commode ; plus loin, un verger, peuplé de vieux arbres, sous lesquels mon père et mes oncles ont mené paître, tour à tour, l’unique vache de la famille. Ajoutez à cela un petit carré de pommes de terre et une vigne où l’on admirait le roi des cerisiers, dont les fruits mûrs, dévorés sur place, étaient pour moi un vrai régal.

Du plus loin qu’il m’en souvienne, je vois mon grand-père et ma grand’mère, levés avant le jour, bien lavés dans l'eau fraîche de leur puits et cheminant chacun de son côté, vers une besogne ou une autre.

Ils étaient à l’aise sans argent, et jamais un mendiant ne frappait à leur porte sans recevoir un large morceau de pain.

[d'après Edmond About, Le Roman d'un brave homme]

 

Rédaction

 

Avantages de la franchise - Montrez qu'elle est une qualité aimable autant que le mensonge est un vice odieux. Ce que nous vaut la franchise. Ne vous est-il pas arrivé d'avoir eu à vous louer de vous être montrée franche ? Faites voir, par un exemple, qu'une faute avouée est à moitié pardonnée.

 

Arithmétique

 

1. On ajoute 25 litres d'eau à 275 litres de vin. Combien y a-t-il de centilitres d'eau dans six litres de ce mélange ?

2. Un coffre a 1m, 50 de haut, 0m,75 de large et 0m, 80 de long à l'intérieur. On demande quel sera le volume de la partie vide quand on y aura versé le contenu de 5 sacs de blé de 1 hectolitre 12 litres chacun.

.............................................

 

 

Post-scriptum quatre : Annales contemporaines

 

1. Certificat d'études primaires, session des adultes, Paris, mars 1963

 

RÉDACTION

1er sujet : Vous lisez dans un journal l'annonce suivante : "Personne habitant la campagne (ou la mer ou la montagne) prendrait en pension jeunes gens pour la durée des vacances".

Vous écrivez à l'adresse indiquée pour demander tous les renseignements relatifs à ce séjour et donner quelques précisions vous concernant.

2e sujet : L'hiver a été rude. En vous aidant de vos observations dans les rues de Paris, montrez quelles ont été les conséquences du froid pour les Parisiens.

 

DICTÉE et QUESTIONS

Adieu à mon avion.

Une dernière fois, je suis monté avec lui très haut dans le ciel d'été sans nuages, car c'était là seulement que je pouvais lui dire adieu. Nous avons fait quelques acrobaties, quelques évolutions bien lentes, fignolées avec amour pour que je puisse emporter dans les doigts la vibration des ailes obéissantes et souples.

Et j'ai pleuré, comme jamais plus de ma vie je ne pleurerai, quand j'ai senti le ciment de la piste effleurer ses roues, et que d'un grand geste du poignet je l'ai assis au sol comme une fleur que l'on coupe...

Pierre CLOSTERMANN (extrait de Le Grand Cirque)

 

QUESTIONS

1° Pouvez-vous dire :

a) Pour quelles raisons le pilote pleure ?

b) Pourquoi il a voulu dire adieu à son avion dans le ciel et non à terre ?

2° Expliquez : acrobaties, quelques évolutions bien lentes fignolées avec amour, effleurer.

3° Donnez les fonctions des deux groupes de mots suivants : dans le ciel d'été sans nuages, la vibration des ailes obéissantes et souples, et de l' (dans je l'ai assis).

 

CALCUL

1er problème:

Un téléviseur est proposé au prix marqué de 1 620 F. L'acheteur peut payer comptant. Il bénéficie alors d'une remise de 3 %.

Il peut aussi verser 300 F à la commande et régler le reste majoré de 2 % en 8 versements égaux.

1° Quel est le prix du téléviseur payé au comptant ?

2° Dans le 2e cas, calculez la majoration sur ce qui reste à payer.

3° Quel sera le montant de chacun des 8 versements ?

4° Quel sera le prix de revient du téléviseur acheté à tempérament ?

 

2e problème :

Ma salle de séjour mesure 5 m de longueur, 4 m de largeur et 3,50 m de hauteur.

Je désire repeindre les quatre murs et acheter un tapis de sol.

La peinture employée se vend uniquement en bidons de 5 kg. Un bidon coûte 32 F.

Sachant qu'on peut couvrir 6 m2 avec 1 kg de peinture, combien faudra-t-il acheter de bidons ? (On tient compte de deux ouvertures : l'une de 2,50 m sur 1,80 m, et l'autre de 1 m sur 2,30 m).

1° Quel sera le prix de la peinture ?

2° Le tapis rectangulaire est distant de 0,50 m de chacun des murs de la pièce. Quelle est sa valeur à 72 F le mètre carré ?

3° Quelle dépense totale faut-il envisager ?

 

HISTOIRE

Citez une cathédrale gothique française.

Citez deux châteaux de la Renaissance française.

Désignez deux grands monuments édifiés en France au siècle de Louis XIV.

 

GÉOGRAPHIE

- Quels sont les États d'Asie à forte densité de population ?

- Citez deux grandes villes d'Europe, autres que Paris, en indiquant dans quel pays chacune d'elles se trouve.

Indiquez une grande ville industrielle des États-Unis.

 

SCIENCES

Sujet commun aux garçons et aux filles.

1° Nous venons de traverser une période très froide. Quelle a été approximativement la température la plus basse

dans la région parisienne ?

Que signifie l'expression : "Il y a 6 degrés au-dessous de zéro" ?

Dessinez un thermomètre en indiquant nettement la graduation.

Dessinez de même un thermomètre médical.

2° Montrez que l'alcoolisme favorise la tuberculose.

 

CALCUL MENTAL

- J'achète deux revues. La première coûte 1,25 F. La deuxième 1,75 F. Je paie avec une pièce de 5 F. Combien doit-on me rendre ?

Quel est le prix d'un rôti de 700 g à 20 F le kilo ?

Surface d'une salle de 11 m sur 12 m ?

Distance parcourue en l h 45 mn à 40 km à l'heure ?

Un livre coûte 8 F. On fait une remise de 10 %.

Combien doit-on payer ?

 

DESSIN (pour les garçons)

1er sujet : Dessin à vue.

Étude d'observation directe d'après le modèle suivant : deux chapeaux pointus seront confectionnés dans des feuilles de papier Ingres blanc (quart d'un cercle de 40 cm enroulé en forme de cône).

Ornés de grosses pastilles de papier de couleurs, les deux chapeaux seront présentés sur un fond coloré, l'un posé sur sa base, l'autre piqué sur le plan vertical et légèrement penché.

2e sujet : Dessin géométral (croquis coté) : boîte porte-craie murale en bois (modèle courant).

On représentera :

1° La vue de face.

2° La vue de côté.

3° La vue de dessus.

Lignes de cotes en attente. Tracés normalisés. Échelle à apprécier. Exécution au crayon.

 

COUTURE (pour les filles)

Fournitures : un carré de percale de 12 cm x 12 cm ; fil blanc moyen, fil à bâtir.

1° Bâtir, dans le sens chaîne, un ourlet de 2 cm de hauteur ; le coudre au point de piqûre (laisser le bâti).

2° Au milieu, sur le bord de l'ourlet, exécuter une bride à bouton (diamètre du bouton : 1 cm).

.............................................

 


 

 

Textes journalistiques soumis aux droits d'auteur - Réservés à un usage privé ou éducatif.

 

 

Quelques autres fichiers de la catégorie : Paidogonos

  1. La langue française à l'école élémentaire
  2. Réflexions sur l'enseignement de la langue française à l'école élémentaire
  3. Réorganiser la "Communale" (2)
  4. Réorganiser la "Communale" (1)
  5. Suffit-il d'apprendre à lire ?
  6. Dyslexie et méthode globale
  7. À propos d'apprentissage de la lecture (10) : Pauvres petits !
  8. Que faut-il entendre par culture générale ?
  9. À propos d'apprentissage de la lecture (9) R. Delchet : notion de dyslexie
  10. À propos d'apprentissage de la lecture (8) R. Delchet : La lecture
  11. Lecture/Écriture : Évolution et mutation
  12. Une expérience de formation des instituteurs
  13. J. Fourastié : Inventaire de l'avenir en éducation
  14. S. Roller : La compétence forge la performance
  15. Le but de la vie : discours de distribution des prix, lycée Charlemagne
  16. À propos d'apprentissage de la lecture (7)
  17. R. Jean : Qu'est-ce que lire ?
  18. "Consultation-réflexion" sur l'école : La démarche d'éveil
  19. Responsabilités de l'État en matière d'enseignement
  20. Il est parti apprendre