À mes morts (nékros)

"... kaï kosmeïté ta mnêméia tônn dikaiônn" (Mat. 23, 29).

 

Un jour, en Allemagne, et plus exactement dans la Forêt Noire, il y a fort longtemps de cela, je suis tombé en arrêt, dans un petit village sans importance, sur un Monument aux Morts (c'est quasiment incroyable, ils en ont eux aussi !). D'une sobriété exemplaire, sans allusions revanchardes, il ne comprenait que ces deux mots : Unseren Töten. À nos morts.
Cela m'a donné l'idée de rendre hommage à des disparus (personnages publics, non de ma sphère privée), à qui je suis redevable, à divers titres. Je les appelle des Justes.

.

 

 

Filtre
Affichage # 
Hommage à France Quéré (1936-1995) 8 juillet 2000 Écrit par Fce Quéré 3473