Les dix auteurs de deux tournantes (sur la même meuf, circonstance atténuante !!!) viennent de se voir condamnés à des peines de l'ordre de quatre années de prison.