"Ma couille", voilà par quel nom tendre on apostrophe désormais les hommes politiques...

On avait déjà vu il y a quelques années, avec grande stupeur, le dénommé Baffie interpellant Raymond Barre pour lui glisser : "et toi, Raymond, comment ça va avec les gonzesses ?"
Ceci pour une séquence soit-disant humoristique destinée à faire rire gras les gogos de Canal+.