Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Méthodes de lecture

, 10:12 - Lien permanent

Hier soir, Le téléphone sonne... et me coupe l'appétit. Encore un radio-trottoir (c'est à peine plus élevé) consacré aux "méthodes" de lecture. Ils vont nous les casser encore longtemps, nos suspensoirs à hydrocèles, avec leur méthode globale, qui est aux connards de la pédagogie ce que l'anti-américanisme est aux imbéciles qui se disent progressistes (j'adapte librement les propos de Patrick Brückner) ?
Bref, ça ratiocine, ou plutôt ça fait semblant, car la compétence n'est guère au rendez-vous.
Et ça me met hors de moi.
Cependant, parmi les intervenants il y en a un, au moins, qui y connaît quelque chose : dame, il est Inspecteur général ! Et le voilà qui nous parle du B A BA, qui n'a jamais disparu, qui est toujours là, etc. etc.
On a voulu rassurer dans les chaumières, n'est-ce pas, M'sieur Hébrard ? Dis, c'est en vieillissant qu'on s'abaisse à proférer des contre-vérités et à cracher sur ses convictions de jeunesse ? Ou c'est pour mériter ce titre ronflant, que d'ailleurs tu n'as pas volé (contrairement à d'autres) ?
Eh oui, je te tutoie, ce sera plus facile. Si je te parle du temps du Grand Michu, je pense que tu saisiras l'allusion. En ce temps-là, nous nous tutoyions.
Souviens-toi de tes propos enflammés sur le B A BA, tout juste bon à permettre le déchiffrage, par les citoyens, des affiches de mobilisation !
Souviens-toi de tes polémiques avec Foucambert (un être beaucoup plus médiatique que toi, s'il se peut, mais gonflé de vent, lui), dont tu n'étais pas si éloigné que ça, en définitive, de toutes tes actions en faveur de l'approche de la pluralité des écrits, et j'en passe, car comme Manufrance, avec toi c'était (c'est ?) bien faire et le dire.
Souviens-toi aussi du colloque de Paris, Apprentissage et pratique de la lecture à l'école, où tout fut dit, et définitivement. Mais, certes, c'était sous la méchante droite au pouvoir... Et toi, tu as été intronisé par les socialistes (par Rocard si je ne m'abuse, ce qui est parfaitement honorable)...
Vois-tu, à mon âge, je rêve encore : j'eusse aimé qu'Annick M. (tu te souviens d'elle, je suppose, elle en tenait surtout pour Luti, une manière très intelligente d'aborder la lecture et son apprentissage, et c'est la raison pour laquelle Luti n'a connu bien évidemment aucun succès) assistât à ton discours pontifiant, et te mît une paire de claques... Mais elle n'était pas là...
Alors, Jean, puisque je te tutoie, tu n'as pas honte, dis, M'sieur l'Inspecteur général, d'avoir encore ajouté, si faire se peut, au crétinisme audio-visuel, en énonçant, en si peu de temps, tant de c... sottises ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet