Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Instruction Gratuite et Obligatoire

, 14:48 - Lien permanent

Au-delà de la pitoyable anecdote, ce qui me paraît le plus atroce, dans la récente histoire de torture barbare dont trois collégiennes (de 13 et 14 ans !) viennent d'être les protagonistes, c'est qu'elle se soit déroulée à Besançon, alors qu'on y célèbre fortement ce que vous savez, au sujet de Victor Hugo.

C'est qu'une gifle monumentale est ainsi adressée au visionnaire malchanceux qui prétendait qu'ouvrir une école, c'était fermer une prison ("Le progrès de l’homme par l’avancement des esprits ; point de salut hors de là. Enseignez ! Apprenez ! Toutes les révolutions de l’esprit sont incluses, amorties dans ces mots : Instruction Gratuite et Obligatoire").

C'est hélas tout le contraire qui se passe, et sous nos yeux. On en ressent comme un goût amer dans la bouche, comme un serrement de cœur d'une infinie tristesse.

Comme une lassitude désespérée.

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet