Bloc-notes

Home

Aller au menu | Aller à la recherche

Immenses progrès

, 17:40 - Lien permanent

Ah je me marre ! Lang refait les programmes des écoles, lis-je dans mon quotidien provençal.

Lang ajoute, selon le quotidien, qu'il s'agit de "la plus importante réforme des programmes de l'école depuis 1923".
Pauvre clown bi-sexuel !

Tu n'as donc pas entendu parler - pour ne citer que lui - de Jean Zay ? Et les ânes bâtés d'applaudir.

C'est avec l'objectif de faire reculer le chiffre de 10 % des enfants qui entrent au collège sans savoir lire et écrire correctement. Ah bon ?

Mais quels progrès n'ont pas été accomplis en deux années sous la férule de ce bateleur-ministre ! En effet, je lis dans le rapport Ferrier, de juillet 1998 (tiens, il faudra que je le mette en ligne), qui ne passe pas pour le dernier des rigolos (le dénommé Ferrier), ceci : "Il semble bien que bon an mal an, un quart des élèves quittent l'école primaire sans disposer des acquisitions indispensables en lecture et en calcul pour suivre correctement au collège" (p. 17).

Je tiens pour une honte de la France, et qui nous sera imputée à crime par les générations futures, qu'un tel paltoquet ait pu être ministre, presque sans discontinuité, depuis vingt ans et plus.
Mais puisqu'il plaît aux enseignants...

Reste que ceux qui ont eu le privilège de visionner l'extraordinaire film consacré par Canal+ à la conquête de la Mairie de Paris, savent à quoi s'en tenir sur le personnage.
Au fait, est-ce qu'on peut dire : une triste sire ?

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Fil des commentaires de ce billet